RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Un journaliste plaignant subitement arrêté en plein procès et conduit à la prison centrale de Kindu

(JED/IFEX) - Claude Kasongo, journaliste de Radio Télévision Communautaire Maniema Liberté (RTCMALI), une radio communautaire émettant à Kindu, capitale de la province du Maniema (à l'Est de la RDC), a été arrêté et conduit à la Prison Centrale de Kindu, lundi 20 juillet 2009 vers 11h00 (heure locale), alors qu'il se trouvait en plein procès à l'Auditorat Militaire où il comparaissait contre un officier de police judiciaire qui l'avait menacé de mort et de viol au mois de juin 2009.

Au cours du procès, l'officier de police judiciaire mis en cause a reconnu les faits mais a cité une certaine Passy Tafunga comme étant l'instigatrice. C'est pendant que ce procès se déroulait que d'autres policiers ont fait irruption dans la salle d'audience et ont emmené avec eux le journaliste qu'ils ont conduit au Tribunal de Grande Instance de Kindu avant de l'acheminer à la prison centrale de la même ville. Pour ces policiers, le journaliste était attendu au Tribunal de Grande Instance de Kindu où il devait comparaître pour diffamation à l'endroit de la même Passy Tafunga.

En effet, le journaliste avait diffusé, le 30 mai 2009, une information selon laquelle, au cours d'une audition au Parquet Général de Kindu, Tafunga se serait déshabillée pour prouver sa féminité dans une rocambolesque affaire où elle était accusée d'avoir rendu grosse une autre fille de son quartier. Mécontente de cette révélation dans un média, Tafunga avait, à son tour, porté plainte contre le journaliste pour diffamation.

Dernier Tweet :

Azerbaijani activist Ilgar Mammadov: Released but not free https://t.co/ysZWsFUKjU @HRW_Brussels @IRFS_ORG @article19europe