RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Un journaliste accusé de "trahison" est acquitté après cinq mois de prison

(JED/IFEX) - Kinshasa, le 8 septembre 2010 - Journaliste en danger (JED) se réjouit du jugement rendu, lundi 6 septembre 2010, par le Tribunal de Grande Instance de Kinshasa/Kalamu, en faveur de Jullson Eninga, directeur de publication du quotidien "Le Journal", un journal privé interdit de parution depuis un an à Kinshasa, capitale de la RDC. Dans son verdict, dont JED a pu se procurer une copie, le Tribunal déclare "non établit en fait comme en droit l'infraction de trahison mise à charge de Eninga et l'en acquitte de tous frais".

Pour JED, cet acquittement du journaliste après 5 mois de détention injuste est une grande victoire de la liberté de la presse, et qui confond les déclarations faites quelques jours auparavant par le Ministre de la Communication et Médias, M. Mende, affirmant que "le journaliste était poursuivi pour collusion avérée avec un groupe terroriste".

Vendredi 3 septembre dernier, JED avait rencontré le Ministre de la Justice, M. Luzolo Bambi Lessa, pour attirer son attention sur le cas de Jullson Eninga dont la condamnation à mort réclamée par l'Officier du Ministère Public risquait de faire scandale.

Eninga était détenu depuis mardi 13 avril 2010 au Centre Pénitentiaire et de Rééducation de Kinshasa (CPRK), sur décision du Parquet de Grande Instance de Kinshasa/Gombe, saisi par le ministère de la communication et des médias, suite à la publication par "Le Journal", dans son édition du vendredi 11 septembre 2009, d'un communiqué, tiré sur internet, des rebelles Hutus des Forces Démocratiques de Libération du Rwanda (FDLR), opérant à l'est de la RDC.

Au sortir de la prison, mardi 7 septembre 2010 dans la soirée, Eninga a déclaré à JED qu'il a été réellement libéré sans conditions et qu'il est satisfait du jugement rendu par le tribunal qui a reconnu son innocence dans cette affaire.
De quoi discutent les autres membres de l'IFEX

Dernier Tweet :

Fearing reprimand, student protesters in Bangladesh go silent https://t.co/S0ur0yS13x Fear of arrests and investiga… https://t.co/kuC7Sm461g