RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Un journaliste détenu sans jugement pendant trois jours

(JED/IFEX) - Journaliste en Danger (JED) prend acte de la libération conditionnelle, mardi 12 avril 2011, de Samy Mbeto, journaliste à la Radio Kilimanjaro, une station communautaire émettant à Tshikapa, deuxième ville de la province du Kasaï Occidental, au centre de la RDC. D'après des informations parvenues a JED, Mbeto a payé 110 $US, (soit 100.100 FC) pour obtenir cette libération, laquelle est intervenue après le retrait de sa plainte par la communauté Anamongo. Il a été demandé au journaliste de ne pas quitter la province et de se présenter chaque mardi et vendredi au parquet secondaire de Tshikapa.

Mbeto a été arrêté et immédiatement conduit en prison, samedi 9 avril 2011 à 17 heures locale par le parquet secondaire de Tshikapa pour outrage et imputations dommageables aux acteurs politiques.

Au cours d'une émission intitulée "Tongo Etani Ndeko ya Makambo" (Ndlr : "Chaque matin, son lot des problèmes") diffusée mardi 5 avril 2011 à 7 heures locale, le journaliste a demandé à la population de faire attention aux créateurs des clubs dits "Les Amis de. . ." qui se font recenser au quotidien par les acteurs politiques déjà en campagne électorale.

ADDITIONAL INFORMATION
De quoi discutent les autres membres de l'IFEX


Dernier Tweet :

Secuestran y golpean a periodistas en #Perú. Una situación que empieza irse de las manos en el país andino.… https://t.co/npVMvRlxzS