RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Un directeur de radio libéré après 96 heures de détention

(JED/IFEX) - Alpha Manzanza, directeur de Radio Communautaire Etoile de Bolobo, une station émettant à Bolobo, un territoire situé au nord de la province de Bandundu (sud-ouest de la RDC), a été arrêté par le bureau local de l'ANR (Agence Nationale des Renseignements) le 11 août et détenu dans un cachot de la police jusqu'au 16 août 2011, avant d'être libéré.

Selon les informations recueillies par Journaliste en danger (JED), Manzanza a été mis aux arrêts au moment où il répondait à une convocation lui adressée par M. Jean Lokani, chef d'antenne de l'ANR Bolobo. Avant son transfert le même jour au cachot de la police, Manzanza a été longuement interrogé sur l'acquisition de l'émetteur de sa radio et sur les documents administratifs l'autorisant d'émettre. La Radio Communautaire Etoile de Bolobo est ainsi accusée de fonctionner sans aucun document.

Contacté par JED à partir de sa cellule, Manzanza a déclaré que sa radio a été autorisée de fonctionner par l'administrateur du territoire en avril 2011 et que c'est depuis le mois de février 2011 qu'il a introduit la demande et continue d'attendre l'autorisation d'émission auprès du ministère provincial de la communication. "Ma radio ne diffuse que les communiqués et les dédicaces. Je ne sais pas concrètement ce que le responsable de l'ANR reproche à la radio", a ajouté Manzanza.

Interrogé à son tour sur le motif de cette arrestation, M. Jean Lokani a, quant à lui, affirmé à JED que Manzanza a, au cours d'une émission diffusée dimanche 7 août 2011, déclaré que l'ANR n'avait pas la compétence de fermer sa radio ou de l'arrêter parce qu'il avait le soutien de la presse étrangère.

JED dénonce vigoureusement l'abus de pouvoir du de l'ANR.

Dernier Tweet :

مصر: الانتخابات الرئاسية القادمة ليست حرة ولا نزيهة @RSF_ar @CIHRS_Alerts @hrw_ar https://t.co/JX0vWqzT8W https://t.co/AcpDcFjEJS