RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

RDC : Un journaliste amputé d'une jambe après avoir été victime d'une attaque meurtrière

Journaliste en danger (JED) exprime sa grande compassion à l'endroit de Philémon Gira, journaliste à la Radio Télévision Nationale Congolaise (RTNC), chaîne provinciale de Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu (Est de la RDC), qui vient d'être amputé d'une jambe à la suite d'une attaque armée subie quelques jours auparavant.

JED demande aux autorités congolaises, et à toutes les personnes de bonne volonté de pouvoir apporter leur appui moral ou matériel à ce professionnel des médias désormais placé dans l'incapacité de pouvoir exercer sa profession, ainsi qu'à sa famille.

Selon les informations parvenues à JED, Philémon Gira a été amputé de sa jambe gauche, lundi 3 novembre 2014, par ses médecins au centre hospitalier CBCA/BETHSAIDA-NDOSO où il est encore interné depuis l'attaque armée dont il a été victime. Les médecins ont expliqué à ses proches que telle était la solution ultime pour sauver la vie du journaliste.

Pour rappel, Philémon Gira, reporter-cameraman à la RTNC/Goma, a été grièvement blessé par trois balles tirées à bout portant, samedi 25 octobre 2014, non loin de son domicile, par un groupe d'hommes armés qui l'avaient pris en filature depuis sa rédaction. Ses assaillants lui ont juste ravi son sac contenant sa caméra et des cassettes des enregistrements, avant de s'enfuir en le laissant pour mort. Le journaliste atteint à la jambe et saignant abondamment a été secouru par des passants qui l'ont conduit dans un centre hospitalier.

Lors de la célébration, dimanche 2 novembre 2014, de la Journée Internationale pour la fin de l'impunité des crimes commis contre les journalistes, JED a réitéré son appel pressent aux autorités provinciales pour des enquêtes urgentes et approfondies afin de retrouver les auteurs de cette tentative d'assassinat d'un journaliste.

ADDITIONAL INFORMATION
De quoi discutent les autres membres de l'IFEX
  • RSF s’associe à Journaliste en danger (JED) pour condamner l’agression d’un journaliste à Goma

    Pour JED, il n’y a aucun doute, Philémon Gira a été l’objet d’une attaque ciblée en raison de son travail de journaliste. JED demande aux autorités congolaises de prendre au sérieux cette menace dans une province qui est devenue un champ des mines pour les journalistes et où une dizaine de professionnels des médias ont été tués au cours des dix dernières années.



Dernier Tweet :

#Colombia: Corte Suprema condena al exdirector del DAS por interceptaciones a periodistas https://t.co/hmcAOpd0pU… https://t.co/X4r1uxOoyf