RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Un correspondant d'un site d'informations arrêté et détenu au secret au Djibouti

MISE À JOUR : RSF et ASF demandent la remise en liberté de Houssein Ahmed Farah (RSF, 31 Octobre 2012)

(RSF/IFEX) - le 10 août 2012 - Reporters sans frontières demande au ministre de l'Intérieur, Hassan Darar Houffaneh, et au ministre de la Justice, Ali Farah Assoweh, de fournir sans délai des nouvelles du correspondant de La Voix de Djibouti, Houssein Ahmed Farah, ainsi que des explications quant à son arrestation.

"Selon nos informations, Houssein Ahmed Farah se trouve toujours au commissariat central de Djibouti où il est interdit de visite. Aucun motif n'a encore été avancé pour sa détention. Quarante-huit heures déjà après son arrestation, il est intolérable de demeurer sans aucune nouvelle de ce journaliste", a déclaré l'organisation, qui réitère sa préoccupation pour son état de santé.

Houssein Ahmed Farah a été arrêté le 8 août 2012, aux alentours de 11 heures, à Djibouti-ville, par deux officiers de police, le colonel Abdoulkader Ibrahim Gona et le colonel Abdillahi Hassan Boulaleh.

Par ailleurs, Reporters sans frontières a appris que les autorités djiboutiennes venaient de bloquer l'accès à cinq sites d'information somaliens : waagacusub.com, sunatimes.com, galmudugnews.com, halbeegnews.com, et qurbejoog.com.

Waagacusub.com avait récemment publié des documents secrets concernant des transferts d'argent entre les services de renseignements de Djibouti et des officiels du Somaliland, Etat autoproclamé et voisin de Djibouti.

Ce n'est pas la première fois que Djibouti bloque l'accès à des sites Internet d'information. Ainsi celui de La Voix de Djibouti, auquel collabore Houssein Ahmed Farah, est inaccessible dans le pays. Pour contourner la censure imposée par les autorités, Reporters sans frontières a créé un site miroir qui permet désormais aux internautes djiboutiens de le consulter. La Voix de Djibouti a récemment publié certains des documents secrets révélés par Waagacusub.com.