RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Le journaliste et producteur d'émissions Manuel Vega menacé de mort par des narcotraffiquants

(RSF/IFEX) - Reporters sans frontières appelle les autorités dominicaines à prendre au sérieux les menaces de mort proférées à l'encontre du journaliste et producteur d'émissions Manuel Antonio Vega, qui a régulièrement dénoncé le narcotrafic sévissant en République Dominicaine. Le journaliste doit bénéficier d'une protection à la hauteur des risques qu'il encourt dans l'exercice de son métier.

Le journaliste, spécialisé dans les affaires de drogue, serait menacé par les narcotrafiquants Ismael Sosa et Juan Alarcón, tous deux emprisonnés dans la prison d'El Seibo (Est). Ils se seraient procuré un téléphone portable et menaceraient constamment Manuel Vega et sa famille. Le journaliste, dont la maison a été mitraillée, a régulièrement été victime de menaces dans le passé.

"Ce n'est pas la première fois que Manuel Vega fait l'objet de menaces pour avoir traité de la question sensible du trafic de drogue. Reporters sans frontières appuie la demande du Collège des journalistes pour que Manuel Vega soit protégé. L'enquête doit commencer par déterminer pourquoi et comment l'auteur présumé, accusé de narcotrafic, a pu disposer d'un téléphone portable en cellule", a déclaré Reporters sans frontières.

Le 23 septembre 2008, les journalistes dominicains ont manifesté leur inquiétude à propos des attaques du narcotrafic contre leur profession au cours d'une marche pour la liberté d'expression et le droit à informer de manière objective.

Pour des informations complémentaires sur des attentats précédents à l'encontre de Vega, cliquer ici: http://www.ifex.org/en/content/view/full/80595

Dernier Tweet :

Philippines: Speak truth to power, keep power in check https://t.co/3JnxMnJ4WY "... the paramount duty of a free pr… https://t.co/hXI00qT2Bs