RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

La piste professionnelle s'éloigne dans l'enquête sur l'assassinat de l'ancien directeur d'El Telégrafo

(RSF/IFEX) - L'enquête sur l'assassinat de Carlos Navarrete, ancien directeur du quotidien "El Telegrafo" puis devenu directeur du quotidien gratuit "La Calle", s'oriente à nouveau vers la piste crapuleuse. Celle-ci avait d'abord été écartée, rien n'ayant été dérobé au journaliste, dont le corps a été retrouvé lardé de coups de couteau dans son appartement de Guayaquil (Ouest), le 24 février 2008.

D'après les dernières informations données par le ministère public, et relayées dans la presse nationale, la victime aurait été torturée et tuée pour avoir refusé de livrer la combinaison de son coffre-fort à ses assassins. Un mandat d'arrêt a été lancé le 21 mars contre un suspect connu sous le nom de Francisco Jurado Mosquera, introuvable à ce jour.

Mise à jour du cas Navarette (anglais seulement): http://www.ifex.org/en/content/view/full/91263

Dernier Tweet :

RT @cchrcambodia: #HRD and land activist #TepVanny has been released tonight, after more than 2 years of unjust imp… https://t.co/dNfBmm7rkN