RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

DES BLOGUEURS ÉGYPTIENS PRÉPARENT UN FESTIVAL DE VIDÉOS SUR LA TORTURE

Les blogueurs égyptiens, souvent au premier rang dans la dénonciation des violations des droits de la personne, préparent un festival en ligne de vidéos sur la torture qui se déroulera parallèlement au 31e Festival du Film du Caire, du 27 novembre au 7 décembre.

Selon le « Middle East Times », ce festival parallèle est l'invention d'un blogueur nommé Walid et présentera « des actes controversés de torture qui auraient été commis par les autorités responsables de la sécurité ». Des prix, dont un « Fouet d'Or », seront décernés aux meilleurs documents.

Les blogueurs d'Égypte ont mis au jour de nombreux incidents de torture commis par la police. Dans un rare cas où les forces de sécurité ont été condamnées pour avoir violenté des détenus, deux policiers ont été condamnés plus tôt ce mois-ci à trois ans de prison pour avoir torturé un homme en état d'arrestation. Des séquences des violences, filmées au moyen d'un téléphone cellulaire, ont été largement diffusées sur YouTube et ont suscité l'indignation dans le pays et à travers le monde.

Mais les blogueurs qui critiquent le gouvernement peuvent aussi se retrouver victimes. Le blogueur égyptien Kareem Amer, qui purge une peine de quatre ans de prison pour avoir insulté l'islam et le président Hosni Moubarak, a été torturé récemment pendant qu'il était en détention, selon ce que rapporte le Réseau arabe d'information sur les droits de la personne (HRInfo). Amer, premier blogueur à subir un procès en Égypte pour ses activités sur Internet, doit encore passer trois ans en prison. Pour plus de renseignements sur le cas Amer, aller à : http://www.ifex.org/en/content/view/full/87581/

Voir le « Middle East Times » : http://tinyurl.com/2ouoc9

(27 novembre 2007)

Dernier Tweet :

Australia: The gender pay gap is closing in the media industry, but there is still much progress to be made.… https://t.co/nCQmWPzlgq