RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Cinquante-cinq membres de l'IFEX et six autres organisations exhortent les autorités à respecter et à protéger la liberté d'expression et le droit à l'information

Photo: Sarah Carr

(ARTICLE 19/IFEX) - Le 3 février 2011 - Les organisations de la société civile du monde entier demandent aux instances égyptiennes et aux instances internationales de respecter la liberté d'expression et le droit à l'information.

Nous soussignées, les organisations de la société civile œuvrant à la promotion de la liberté d'expression dans le monde, condamnons les graves violations aux droits de la personne qui ont lieu en ce moment précis en Égypte. Depuis que des militants et des militantes pour la démocratie ont initié une vague de protestation populaire à travers l'Égypte, le 25 janvier dernier, plus de trois cents personnes sont mortes et de nombreux cas d'agressions et de brutalité, impliquant souvent des tirs à bal réel, ainsi que des arrestations et des détentions arbitraires de manifestants et de journalistes ont été rapportées. Le gouvernement a également restreint l'accès à l'Internet, bloqué les services de téléphonie mobile et imposé des restrictions sur les médias indépendants.

En plus de représenter un obstacle important à toutes celles et ceux, tant à l'intérieur qu'à l'extérieur du pays, souhaitant accéder ou transmettre des informations sur les manifestations et les atteintes aux droits de la personne qui ont eu lieu au cours de cette période, ces mesures ont permis de passer sous silence et de réprimer les revendications des manifestants, pourtant dans leur droit. Cette censure égyptienne intégrale de l'Internet et des communications mobiles risque également d'encourager d'autres gouvernements de la région et d'ailleurs à prendre des mesures similaires.

Il est de notre avis que les autorités égyptiennes violent les obligations internationales des États en matière de droits de la personne, et ce en vertu du Pacte international relatif aux droits civils et politiques à l'égard du droit à la liberté d'expression, du droit à l'information, du droit à la liberté de réunion et d'association, du droit à la liberté, du droit à la vie et du droit à ne pas être victime de tortures ni de traitements ou de sanctions cruelles, inhumaines ou dégradantes.

Alors que des rassemblements importants ont lieu à travers l'Égypte, nous appelons les autorités de l'État égyptien, dont le gouvernement national, la police, les forces armées et les forces de sécurité à :

• Supprimer les restrictions toujours imposées sur l'accès à l'internet et les communications mobiles et à s'abstenir d'imposer de telles restrictions à l'avenir;
• Supprimer toutes les restrictions imposées aux médias indépendants et à libérer tous les journalistes et les manifestants légitimes qui ont été arrêtés;
• Respecter les obligations juridiques internationales de l'Égypte dans le maintien de l'ordre et à utiliser la force de manière raisonnable, proportionnée et dans le seul but de prévenir la criminalité;
• Lancer des enquêtes indépendantes et efficaces sur les allégations de meurtres, d'agressions ou de menaces perpétrées par des fonctionnaires de l'État;
• Lever immédiatement l'état d'urgence.

Nous appelons en outre les États influents, les organisations intergouvernementales et régionales, y compris l'Organisation des Nations Unies, l'Union africaine et l'Union européenne à :

• Condamner toutes les violations des droits de la personne commises par les autorités égyptiennes au cours de cette période d'insurrection populaire en Égypte;
• Exercer des pressions sur le gouvernement égyptien pour lever toutes limitations sur l'accès à l'internet et les communications mobiles et à ne plus imposer de telles restrictions à l'avenir;
• Exercer des pressions sur les autorités égyptiennes pour que les droits de la personne soient respectés, y compris le droit à la liberté d'expression et le droit à l'information;
• Soutenir une transition vers un état démocratique et un état de droit respectueux des droits de la personne.

Nous continuerons à suivre avec la plus grande attention les événements qui se déroulent en Égypte.

Signée par,

ARTICLE 19
Adil Soz - International Foundation for Protection of Freedom of Speech
Arab Archives Institute
Asociación Nacional de la Prensa
Association mondiale de radiodiffuseurs communautaires - AMARC
Association of Caribbean Media Workers
Association of Independent Electronic Media
Bahrain Center for Human Rights
Cairo Institute for Human Rights Studies
Canadian Journalists for Free Expression
Cartoonists Rights Network International
Center for Media Freedom and Responsibility
Center for Media Studies & Peace Building
Centre for Independent Journalism - Malaysia
Ethiopian Freepress Journalists' Association
Fédération Internationale des Journalistes
Fondation Maharat
Fondation pour les Médias en Afrique de l’Ouest
Foundation for Press Freedom
Freedom Forum
Freedom House
Free Media Movement
Fundamedios - Fundación Andina para la Observación y el Estudio de Medios
Globe International Center
Hong Kong Journalists Association
Human Rights Network for Journalists - Uganda
Independent Journalism Center - Moldova
Index on Censorship
Initiative for Freedom of Expression - Turkey
Institute for Reporters' Freedom and Safety
Institute of Mass Information
Instituto Prensa y Sociedad
Instituto Prensa y Sociedad de Venezuela
Institut Studi Arus Informasi (Institute for the Studies on Free Flow of Information)
International Press Institute
International Publishers Association
Media, Entertainment and Arts Alliance
Media Institute of Southern Africa
Mizzima News
National Union of Somali Journalists
Norwegian PEN
Observatoire pour la liberté de presse, d'édition et de création
Observatorio Latinoamericano para la Libertad de Expresión
Pacific Freedom Forum
Pacific Islands News Association
Pakistan Press Foundation
Palestinian Center for Development and Media Freedoms - MADA
PEN Canada
PEN International
Privacy International
Public Association "Journalists"
Reporters sans frontières
SKeyes Center for Media and Cultural Freedom (Samir Kassir Eyes) - MEMBRE INTÉRIMAIRE
Southeast Asian Press Alliance
Thai Journalists Association

Signataires non membres de l'IFEX :

Centre for Law and Democracy
Democracy Coalition Project (DCP)
freeDimensional and the Creative Resistance Fund
Fojo Media Institute
International Media Support (IMS)
Press Now / Free Voice

Dernier Tweet :

#Indonesia Members of radical religious group attack journalist, bar media coverage via @AJI_JAKARTA @seapabkk https://t.co/Y5MA37HlGg