RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

UN REPORTER DE LA RADIO EST ABATTU

Un reporter de la radio du Salvador, qui avait dit à sa famille qu'il recevait des menaces de mort, a été abattu à quelques mètres de chez lui la semaine dernière, selon ce que rapportent la Société interaméricaine de la presse (SIP) et l'Institut pour la presse et la société (Instituto Prensa y Sociedad, IPYS).

Le 20 septembre, Salvador Sánchez Roque a été atteint de plusieurs projectiles tirés par des inconnus près de chez lui à Soyapango, à l'est de la capitale, San Salvador.

« Cet acte de violence nous préoccupe par-dessus tout parce qu'il s'est produit dans un pays où ce genre d'agression contre des journalistes n'est pas fréquent », dit la SIP.

Sánchez était correspondant de la station de radio « Radio Maya Visión » et collaborait aux stations « Radio Mi Gente », « Radio YSUCA » et « Radio Sonora » à San Salvador. Le journaliste rapportait les violations commises par les gangs, dont la présence et les méthodes d'extorsion sont bien connues dans la région. D'après l'IPYS, Sánchez couvrait aussi les questions liées à la syndicalisation, ce pour quoi il était bien connu dans les associations de travailleurs et les organisations de la société civile.

Quoique le mobile de ce meurtre ne soit pas encore connu, la mère du journaliste affirme que son fils lui a dit, quelques jours avant sa mort, qu'il avait reçu des menaces.

Consulter les sites suivants :
- SIP : http://www.ifex.org/en/content/view/full/86488/
- IPYS (en espagnol) : http://tinyurl.com/3e5kxk
(25 septembre 2007)

Dernier Tweet :

#Venezuela: Crisis de papel amenaza la circulación de los diarios El Impulso y El Informador… https://t.co/11jVCMIh5G