RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Disponible également en: English   Español   عربي  

Projecteur: Europe et Asie centrale | Droits numériques | La libre expression et la loi

Folie d'été en Europe: nouvelles attaques contre la presse, l'Internet et la société civile

Folie d'été en Europe: nouvelles attaques contre la presse, l'Internet et la société civile

En Europe et en Asie centrale, la persécution persistante en Turquie des voix discordantes a dominé les manchettes. Mais la Pologne, la Hongrie, la Russie et l'Ukraine se sont également retrouvées sous les projecteurs de la honte en raison des attaques contre la société civile, la primauté du droit, l'Internet et la liberté de la presse.

Faits saillants de notre réseau :
Europe et Asie centrale

Europe et Asie centrale | Attaques | Censure | La libre expression et la loi

  • Mois de juin : Une forte pression sur les despotes européens
  • Mois de juin : Une forte pression sur les despotes européens

    Les négociations sur l'adhésion de la Turquie à l'UE menacées, les groupes de surveillance de la liberté de la presse et la protection des lanceurs d'alerte, une occasion manquée en Asie centrale, la « loi sur les agents étrangers » en Hongrie, des journalistes enlevés et portés disparus, la CEDH qui condamne la Russie à propos des LGBTQI +, les manifestations contre la corruption et plus encore ...

Europe et Asie centrale | Attaques

  • L'Europe et l'Asie centrale réunie: avril est le mois le plus cruel
  • L'Europe et l'Asie centrale réunie: avril est le mois le plus cruel

    Le référendum constitutionnel de la Turquie, la persécution des LGBTOI+ en Tchétchénie, l'attaque en Hongrie contre la société civile et les enseignants, y compris l'Université centrale européenne (CEU), la corruption présumée des membres de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe (APCE), le surveillance des attaques contre la presse en Biélorussie ....

Dernières nouvelles de Europe et Asie centrale

Dernier Tweet :

Palestinian journalists become first targets of controversial #cybercrime law https://t.co/bdOFXemxr7 via @marwasf https://t.co/rf2EutvpKA