RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Un deuxième journaliste arrêté

(RSF/IFEX) - Les journalistes Isaac Lal et Serafina Salaitoga ont été arrêtés et interrogés par la police, respectivement les 2 et 10 août 2008.

"Je suis heureux que Serafina Salaitoga soit maintenant en sécurité et qu'elle ait été libérée mais je suis déçu. Malgré notre volonté de coopérer avec les autorités, huit policiers se sont introduits à son domicile", a déclaré le rédacteur en chef du "Fiji Times", Netani Rika. La journaliste, enceinte, a été arrêtée sous les yeux de ses enfants le 10 août dernier, vraisemblablement pour être interrogée sur un article qu'elle avait publié la veille dans le "Fiji Times". Elle y parlerait d'un homme d'affaires, Charan Jeath Singh, qui avait critiqué le ministre des Finances, Mahandra Chaudhry.

Déjà, le 2 août 2008, Isaac Lal, journaliste au "Daily Post", avait été arrêté par la police pour avoir écrit un article citant un prisonnier, Josefa Baleiloa, dans un présumé complot d'assassinat de dirigeants fidjiens. Son arrestation fait suite à une plainte de la porte-parole de la police.

"Nous dénonçons ces arrestations qui instaurent un climat de peur parmi les journalistes et nuisent au traitement de l'information. Nous demandons aux autorités compétentes de faire cesser les arrestations et les convocations intempestives de professionnels des médias", a déclaré Reporters sans frontières.

Pour des informations complémentaires sur le cas Salaitoga, cliquer ici (anglais seulement):
http://www.ifex.org/en/content/view/full/96037

Dernier Tweet :

Congreso de #Guatemala estudia modificaciones a Ley de Telecomunicaciones para reconocer legalmente al sector comun… https://t.co/cnBqe1WoBl