RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Quatre journalistes convoqués par la police judiciaire de Montpellier: RSF réitère sa demande de voir l'inviolabilité du secret des sources inscrite dans la loi

(RSF/IFEX) - "Reporters sans frontières rappelle que la protection du secret des sources des journalistes est garantie par l'article 109 du code de procédure pénale. Aucun journaliste ne devrait donc être soumis à des pressions répétées dans le but de lui faire révéler ses sources. C'est malheureusement la situation dans laquelle se trouvent quatre journalistes convoqués ce jour au service régional de la police judiciaire (SRPJ) de Montpellier. Pour l'un d'entre eux, cette convocation est la quatorzième. Cela doit cesser. Nous réitérons notre demande de voir la protection des sources renforcée et inscrite dans la loi du 29 juillet 1881 sur la presse", a déclaré l'organisation.

Le 4 juillet 2007, Emilien Jubineau et Cédric Métairon (France 3 Sud), ainsi que Jean-Pierre Lacan et Vincent Damourette ("Midi Libre"), ont été convoqués dans les locaux du SRPJ. Tous ont couvert les actions des Comités régionaux d'action viticole contre les locaux des caves coopératives de l'Hérault et la Maison des vignerons de Narbonne dans la nuit du 2 au 3 juillet 2007. Les policiers les ont interrogés afin de découvrir qui les avait informés de ces actions. Les deux journalistes de France 3 ont été convoqués respectivement à quatorze et à deux reprises sur des affaires similaires.

En mars dernier, Reporters sans frontières avait adressé un questionnaire aux différents candidats à la présidentielle afin de connaître leur position sur cette question. Nicolas Sarkozy s'était prononcé en faveur d'un renforcement de la protection du secret des sources et de l'inscription de ce droit dans la loi sur la liberté de la presse du 29 juillet 1881.

L'article 109 du code de procédure pénale stipule que "tout journaliste entendu comme témoin sur des informations recueillies dans l'exercice de son activité est libre de ne pas en révéler l'origine".

Dernier Tweet :

#Honduras: expresión social en la red bajo la mira https://t.co/j18rtFTyGu @derechosdigital @clibre @MP_Honduras… https://t.co/oeaMvfiC25