RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

La nomination de l'épouse d'un ministre à la tête de France Monde critiquée

(FIJ/IFEX) - Ci-dessous, un communiqué de presse de la Fédération européenne des journalistes, (FEJ), groupe régional de la FIJ, daté du 21 février 2008:

Mme Ockrent à France Monde: "L'audiovisuel public n'est pas une affaire de famille", déclare la FEJ

La Fédération européenne des journalistes (FEJ), le groupe européen de la Fédération internationale des journalistes, s'inquiète de la réorganisation de l'audiovisuel public extérieur et a dénoncé aujourd'hui l'annonce de la nomination de la journaliste Christine Ockrent au poste de directrice générale de la future holding "France Monde" regroupant France 24, RFI et TV5Monde.

"Nous ne mettons pas en doute la compétence de Mme Ockrent mais il est inouï de confier la direction d'une telle holding à la personne qui partage la vie du Ministre des Affaires étrangères", a déclaré le Secrétaire général de la FEJ, Aidan White. "Nous y voyons un conflit d'intérêt flagrant et des soupçons d'ingérence politique qui sont nuisibles à la crédibilité du contenu. L'audiovisuel extérieur n'est pas une affaire de famille".

La FEJ partage les préoccupations du SNJ, qui s'inquiète du manque de concertation du fait que "la présidence de la République française, comme elle en a désormais l'habitude, fasse précéder la réflexion par les nominations". M. Sarkozy a ainsi désigné M. Alain de Pouzilhac, actuel président du directoire de France 24 et président du conseil de surveillance d'un groupe de casinos, pour prendre les rênes de la future holding France Monde. Mme Christine Ockrent, présentatrice sur France 3, chroniqueuse sur France 24 et épouse de Bernard Kouchner serait nommée directrice générale.

Les syndicats de journalistes regroupés au sein de la FEJ (SNJ, SNJ-CGT, USJ-CFDT et SGJ-FO) jugent particulièrement peu pertinent - s'il devait se confirmer - le choix de Mme Ockrent.

Quelles que soient les qualités professionnelles de Mme Christine Ockrent, sa proximité avec le Ministre des affaires étrangères est un cadeau empoisonné pour l'audiovisuel extérieur français, selon la FEJ.

De plus, la FEJ rappelle que le manque de concertation avec les partenaires, en particulier en ce qui concerne TV5 Monde, a suscité de nombreuses critiques de la part des syndicats et des partenaires à l'étranger.

La FEJ représente plus de 250000 journalistes dans plus de 30 pays d'Europe.

Dernier Tweet :

Secuestran y golpean a periodistas en #Perú. Una situación que empieza irse de las manos en el país andino.… https://t.co/ic2SYw8IMo