RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

AGISSEZ ! EXIGEZ LA REMISE EN LIBERTÉ D'UN JOURNALISTE INNOCENT INCARCÉRÉ EN CÔTE D'IVOIRE

Un journaliste d'enquête indépendant et reporter de guerre français, Jean-Paul Ney, est détenu depuis neuf mois à l'infâme prison MACA de Côte d'Ivoire. Il est accusé d'avoir menacé la sécurité de l'État - accusations qui, selon ses amis, résultent du travail « typique des reporters d'enquête, que fait Ney depuis plus de 10 ans ».

Le ministère français des Affaires étrangères avait conseillé à ses amis et à sa famille de garder le silence sur cette affaire afin d'accélérer sa remise en liberté. Mais après neuf mois d'incarcération, la santé de Ney s'est gravement détériorée. Il a été hospitalisé deux fois, il reçoit des soins pour traiter la malaria dont il est atteint et il souffre de typhoïde. Sa vie est menacée, mais les autorités ne bougent pas - on n'a pas même fixé la date du procès.

Ney est l'auteur de nombreux livres, dont « Le Livre noir du terrorisme », « Souriez, On vous surveille » et « Terreur Virtuelle ». Il a travaillé pendant plus de dix ans pour divers médias français et européens, notamment Canal+, I-Télé, « Paris-Match » et « Newsweek ». Il est connu comme le premier et, jusqu'à maintenant, seul journaliste européen à avoir été reçu par la National Security Agency américaine pour un reportage exclusif.

« Alertez la presse, vos amis, les médias, écrivez à vos élus pour qu'ils se portent au secours de Jean-Paul Ney : plus le mouvement sera fort, plus grand sera l'impact pour Jean-Paul », disent ses partisans, qui ont créé un site web officiel « unificateur » et mis sur pied un groupe sur le site de réseautage social « Facebook » afin de faire passer le mot sur son affaire. Allez les voir sur les sites suivants :

- Libérez Jean-Paul Ney : http://www.freejeanpaulney.com
- Facebook : http://tinyurl.com/3w9wx9
(15 octobre 2008)

Dernier Tweet :

Maldives: Responding to allegations that his government had obstructed the probe into the abduction of blogger Ahme… https://t.co/kFVDzN8VW7