RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Disponible également en: English   Español   عربي  

Faits saillants de notre réseau :
Géorgie

Géorgie

Gaz lacrymogènes et balles de caoutchouc contre les manifestants et les journalistes

Dix mille Géorgiens sont descendus le 21 mai dans les rues de la capitale, Tbilisi, pour exiger la démission du Président Mikheil Saakashvili. Mais les manifestations ne montrant aucun signe d'essoufflement, les forces de sécurité ont dispersé le 26 mai des centaines d'opposants au régime à l'aide de canons à eau et de gaz lacrymogènes, tabassant et détenant un grand nombre d'entre eux, selon ce que rapportent Human Rights Watch, Reporters sans frontières (RSF), ARTICLE 19 et Index on Censorship. Plusieurs journalistes ont été ciblés avec brutalité dans cette attaque.

Géorgie

Un journaliste blessé par un sniper, un journaliste israélien visés par des soldats armés russes et deux stations de radio saccagées

(RSF/IFEX) - Contrairement aux informations publiées précédemment, la mort d'un journaliste géorgien et de son chauffeur dans les bombardements de Gori le 12 août 2008 n'est pas confirmée. Trois journalistes ont été tués depuis le début des affrontements, le 8 août 2008 : Giga Chikhladze, correspondant de Russian "Newsweek" et directeur d'Alania TV, Alexander Klimchuk, directeur de l'agence Caucasus Press Images et correspondant d'Itar-Tass, et Stan Storimans, cameraman de la télévision néerlandaise RTL-4.

Dernières nouvelles de Géorgie

Dernier Tweet :

#Pakistan Digital rights group appeals against use of Blasphemy Law on teenager - IFEX https://t.co/QmIOmEo2KB @nighatdad @mmfd_Pak