RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Un journaliste agressé par des partisans de parti au pouvoir

(MFWA/IFEX) - Asafo Adjei Davidson, rédacteur des actualités de Success FM, une station de radio locale basée à Goaso, une ville située dans la circonscription d'Asunafo North de la région Brong Ahafo du Ghana, a été agressé le 13 juillet 2008 par un groupe de partisans du New Patriotic Party (NPP) du secteur.

Davidson a clamé avoir été giflé plusieurs fois, son poignet droit tordu s'est enflé et ses vêtements ont été déchirés.

Selon la livraison du journal "Insight" parue le 28 juillet, l'incident est survenu lors d'une cérémonie de collecte de fonds organisé par M. Robert Safo Mensah, le député du secteur.

Davidson a confié au correspondant de la MFWA que les partisans du parti étaient outrés de sa présence à leur événement puisqu'ils ont prétendu qu'il utilisait le programme radiophonique qu'il animait pour critiquer le parti et le député.

Il a prétendu qu'il a identifié l'un de ses agresseurs, un certain Isaac Darko, communément connu sous le nom de "Mugabe". Il a fait un rapport à la Police et Darko a été arrêté et inculpé de voies de fait et d'avoir infligé des lésions corporelles.

Lorsque la MFWA a contacté le député, il a nié le fait que des partisans du parti avaient agressé le journaliste. Il a déclaré qu'il avait été informé que Darko s'est battu avec Davidson et que le tribunal lui a infligé des sanctions.

Le 22 juillet, la Haute Cour de Goaso a déclaré Mugabe coupable de l'agression. Il a été condamné à une amende de GHc 200 (environ 200 $US).

Pour l'heure, la Direction de la station a exprimé sa déception au sujet de la décision du Tribunal en prétendant que l'amende ne constituait pas une sanction adéquate pour l'agression.

Depuis lors, Davidson a reçu des soins médicaux à l'Hôpital d'Etat de Goaso.

Dernier Tweet :

Verbal and physical tussle between journalist and Minister highlights Zimbabwe's culture of impunity, the abuse of… https://t.co/gS0RfpWS1Z