RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Un journaliste agressé par l'aide d'un député

(MFWA/IFEX) - Le 1er novembre 2008, Eric Amoh, un reporter de la Ghana News Agency (GNA), une agence de presse d'État, a été prétendument agressé par Martin Ako, un aide du député de la circonscription de Navrongo Central, M. Kofi Adda.

Le correspondant de la Fondation pour les Médias en Afrique de l'Ouest (MFWA) a rapporté que l'aide a giflé Amoh et l'a roué des coups, suite à son récit d'une bagarre entre Adda et un aide du A.I.MohammeVice-président, Alhaji Aliu Mahama, lors d'un meeting organisé à Bolgatanga, situé dans la région Nord-Nord Est du Ghana.

Le député, qui se représente aux élections sur la liste du parti au pouvoir, le New Patriotic Party, avait accusait Mahama de militer contre ses intérêts. Cette accusation a mené à un affrontement entre Adda et l'aide du Vice-président. Amoh, qui était un témoin oculaire, faisait le récit de l'incident à d'autres journalistes quand l'aide d'Adda s'est rué sur lui.

Un autre journaliste, A.I. Mohammed du journal "Ghanaian Times", une publication d'État, a été blessé au bras droit lorsqu'il a tenté de sauver Amoh.

Depuis lors, Amoh a déposé une plainte auprès de la Police mais aucune suite n'a encore été donnée à l'affaire.

Dernier Tweet :

Malaysia: Repeal of Anti-Fake News Act must be followed by broader reforms https://t.co/5RvDjPffuC @article19orgis… https://t.co/oQKuqyc22j