RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Deux photojournalistes agressés

(MFWA/IFEX) - Le 15 septembre 2009, deux journalistes de deux organismes de médias basés à Accra ont été agressés par des partisans d'un trafiquant de drogue présumé et styliste, poursuivi pour avoir prétendument tenté de faire sortir en contrebande des stupéfiants en dehors du pays.

Les journalistes, Allan Davidston, caméraman de TV3 Network, et Emmanuel Kubi, photographe de "Daily Guide", un journal indépendant, ont été soumis à des actes d'agression physiques. Dans la foulée, Davidston a reçu des blessures légères au poignet, tandis que la caméra de Kubi a été endommagée.

Le correspondant de la Fondation pour les Médias en Afrique de l'Ouest (MFWA) a rapporté que l'incident est survenu dans les locaux de la Haute Cour d'Accra, où une grande foule, composée surtout des membres de la famille et des élèves de l'école de formation des mannequins du suspect, avaient convergé en vue de se solidariser avec lui.

Davidston a confié au correspondant que trois élèves ont émergé de la foule et l'ont passé à tabac, au moment où il était activement occupé à filmer la foule. "Ils ont aussi tenté de confisquer ma caméra", a-t-il confié au correspondant.

Pour sa part, Kubi a confié à Joy FM, une station de radio indépendante basée à Accra, qu'il a subi cette épreuve lorsqu'il essayait de filmer l'agression perpétrée contre Davidston.

Davidston a signalé l'incident au commissariat de Police du quartier. Depuis lors, il a reçu des soins à un hôpital, d'où il été renvoyé plus tard.

Dernier Tweet :

Nationwide shutdown of internet in DRC minutes before peaceful demonstration. @APAI_WG @MISARegional @r2kcampaign @AFIC1