RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Un journaliste de la presse écrite agressé

(MFWA/IFEX) - Le 28 juillet 2011, au matin, des sympathisants de Nii Tackie Adama Latse II, un roi rival de l'Etat Ga (Accra), ont violemment agressé Felix Nyaaba, reporter près le Tribunal du journal "The Enquirer", une publication privée, dans les locaux de la Haute Cour d'Accra pour avoir photographié le roi et son entourage.

Dans son édition du 29 juillet 2011, "The Enquirer" a rapporté que le roi a encouragé ses sympathisants, qui étaient au nombre d'environ dix et parmi lesquels se trouvait Nii Ayibonte II, connu dans la vie privée sous le nom de Tommy Okine, un administrateur de football célèbre, à soumettre Nyaaba "à un passage à tabac sévère qui a occasionné des blessures aux côtes et au visage".

Ses agresseurs ont également détruit sa caméra.

Nyaaba a confié à la Fondation pour les Médias en Afrique de l'Ouest (MFWA) qu'il avait subi cette rude épreuve après que le roi Latse a éveillé l'attention de ses sympathisants sur l'action de Nyaaba.

La police a lancé une enquête sur l'affaire.


RAPPEL DES FAITS :

Le roi Latse et six autres personnes, y compris Nii Ayibonte II, sont poursuivis pour outrage à la Cour par le roi Tackie Tawiah III, le roi Ga dont l'éligibilité est contestée par ces personnalités auprès du tribunal des affaires coutumières depuis 2006.

Le roi Latse II et ses sympathisants prétendent que le tribunal tard à statuer sur l'affaire. En mai 2011, ils ont passé outre à l'autorité du tribunal et procédé à installer Latse II comme roi. Le roi Tackie Tawiah III leur a par la suite intenté les poursuites pour outrage à la Cour.

Dernier Tweet :

Philippines: Speak truth to power, keep power in check https://t.co/3JnxMnJ4WY "... the paramount duty of a free pr… https://t.co/hXI00qT2Bs