RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Un journaliste abattu par un inconnu

Le reporter télé Marco Antonio Estrada a été abattu le 8 juin à Chiquimula, au Guatemala, au moment où il descendait de sa motocyclette, selon ce que rapportent l'Observatoire des Journalistes du Centre des informations de presse sur le Guatemala (Centro de Reportes Informativos sobre Guatemala, CERIGUA), la Société interaméricaine de la presse (SIP) et le Comité pour la protection des journalistes (CPJ).

Estrada, qui était âgé de 39 ans, couvrait les nouvelles générales, y compris le crime organisé, pour la station de télévision nationale « Tele Diario ». Les reporters locaux ont déclaré au CPJ que la région de Chiquimula avait connu une poussée du trafic de drogue et de la criminalité, mais que le motif derrière le meurtre d'Estrada demeure obscur.

L'épouse d'Estrada a déclaré aux reporters ne pas être au courant de menaces contre son mari, qui travaillait comme journaliste depuis plus de vingt ans.

Le CPJ et le CERIGUA pressent les autorités du Guatemala de faire enquête sur de possibles liens entre le meurtre d'Estrada et sa pratique du journalisme. La mort d'Estrada fait suite à celui d'un autre journaliste guatémaltèque en 2009 et de deux autres en 2008. Selon le CPJ, les journalistes craignent tellement les représailles que les batailles à coups de pistolet entre trafiquants de drogue dans le pays sont souvent passées sous silence.

Dernier Tweet :

Working with Africacheck to combat misinformation - Facebook launches fact checking initiative in Kenya -… https://t.co/BF64orITVv