RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Un directeur de publication et son journal suspendus pour un mois à la suite de la publication d'un article "susceptible de porter atteinte à l'honneur de l'armée"

(MFWA/IFEX) - Le 29 octobre 2007, Mady Conde, directeur de publication délégué de "La Nouvelle", un bimensuel indépendant basé à Conakry, a été interdit par le Conseil National de la Communication (CNC) de toute activité liée au journalisme pour une durée d'un mois.

"La Nouvelle" a également été suspendu par le CNC pour la même durée.

Le correspondant de la Fondation pour les Médias en Afrique de l'Ouest (MFWA) a rapporté que la suspension de Conde et l'interdiction du journal émanent de la publication d'un article à la page 5 de son édition du 10-29 octobre intitulé: "Armée Nationale vers une nouvelle mutinerie" qui, selon le CNC, est "susceptible de porter atteinte à l'honneur de l'armée guinéenne."

Selon le correspondant de la MFWA, cet article qui n'a pas été signé par l'auteur a spéculé sur une probable révolte des militaires pour demander "le paiement intégral de leurs arriérés de primes."

L'interdiction et la suspension expirent le 29 novembre.

Dernier Tweet :

#IndexAwards2018: Champions of free expression shortlist announced https://t.co/mF3bFLWYiV https://t.co/nemh9387yw