RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Un journaliste détenu et agressé par la police continue de craindre pour sa vie

(MFWA/IFEX) - Isaac Baldé, correspondant de Familiar FM, station de radio basée à Pita, préfecture située à 400 km au nord-est de la capitale Conakry, a été arrêté et détenu le 8 mai 2008 par la Police, pour avoir prétendument ébranlé l'influence des autorités et terni l'image de la préfecture.

Le correspondant de la Fondation pour les Médias en Afrique de l'Ouest (MFWA) a rapporté que le journaliste aurait été agressé et détenu pour environ six heures avant qu'il ne soit relâché sur ordre de Mamadou Bô Keita, Ministre de l'Intérieur et de la Sécurité Nationale.

Le dictaphone et la montre du journaliste ont été confisqués.

Selon le correspondant, la situation fâcheuse du journaliste est due à un reportage qu'il a envoyé à Familiar FM dans lequel il a prétendu que la confusion engendrée par une opération de vente de riz s'est soldée par un mort.

Selon Baldé, sa vie est en danger puisque les policiers ont menacé de s'en prendre à lui.

"Les policiers ont menacé de m'éliminer physiquement si je ne quitte pas Pita", a-t-il confié au correspondant.

Dernier Tweet :

Vietnamese journalist Do Cong Duong convicted again for Facebook posts that reportedly criticize government corrupt… https://t.co/8ac41a2SjJ