RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Le directeur de publication de "La Vérité" et la tête d'un groupe de presse indépendant arrêtés; deux vendeurs de journaux harcelés par un officier militaire

(MFWA/IFEX) - Le 18 décembre 2008, le directeur de publication de "La Vérité", Thiernodjo Dayedio Diallo, a été arrêté et mis en garde à vue à la Direction de la Police Judiciaire (DPJ) en Guinée.

Le correspondant de la Fondation pour les Médias en Afrique de l'Ouest (MFWA) a rapporté que les agents de la DPJ ont capturé Thiernodjo dans son bureau et l'ont conduit à la DPJ où il a fait l'objet d'un long interrogatoire avant d'être détenu.

Le correspondant a affirmé que l'arrestation et la détention ultérieure du rédacteur fait suite à une lettre ouverte qu'il a rédigée et publiée dans l'édition du 12 décembre de "La Vérité" où il demandait au Chef de l'État de démettre le premier ministre, le Dr. Ahmed Tidiane Souare, pour "manque de résultats et incompétence notoire".

Le correspondant a ajouté que suite à la publication, la Police a mis les locaux du journal sous surveillance et interrogé tous les membres du personnel. De ce fait, tous les journalistes ont déserté la rédaction pour éviter l'arrestation.

Dans un autre développement, Diallo Souleymane, administrateur-général du groupe de presse indépendant Le Lynx, a également été arrêté et mis sur la sellette le 17 décembre par des éléments du bataillon autonome de la sécurité présidentielle. Selon le correspondant de la MFWA, cette arrestation fait suite à la publication de deux articles sur l'état de santé du général Lansana Conté.

Le 16 décembre, deux vendeurs de journaux ont été pris à partie et molestés par un officier de l'Armée pour avoir vendu "Les Echos de Guinée" qui l'avait critiqué à la une de son édition.

Dernier Tweet :

En #Nicaragua, el control que Ortega ejerce sobre los medios se reduce a pesar de que recrudece la represión… https://t.co/sepcWMKhlZ