RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Le journaliste de la télévision Fana Soumah suspendu jusqu'à nouvel ordre pour avoir prétendument "diffusé des fausses informations"

(MFWA/IFEX) - Le 5 avril 2009, la Direction de la Radiotélévision Guinéenne (RTG) a suspendu le présentateur du journal télévisé, Fana Soumah, pour avoir prétendument "diffusé des fausses informations".

Le correspondant de la Fondation pour les Médias en Afrique de l'Ouest (MFWA) a rapporté que dans une note de service, le directeur général de la RTG a affirmé que le journaliste avait commis une "faute lourde" et a donc été "suspendu jusqu'à nouvel ordre".

Le correspondant a informé que Soumah, l'animateur de L'Invité, un programme populaire émis les soirs, a reçu M. Amadou Mouctar Baldé, un responsable du gouvernement, en vue de faire le bilan des cent jours du régime du capitane Moussa Dadis. Après le programme, les autorités l'ont suspendu pour avoir prétendument "diffusé de fausses informations".

Toutefois, Soumah a dénoncé la décision prise par le gouvernement. Il ne pense avoir commis aucune "faute professionnelle" et qu'il n'a fait que poser des questions puisqu'en tant que journaliste, il était obligé de le faire.

La MFWA fait appel à la Direction de la RTG de libérer Soumah immédiatement puisque la suspension était arbitraire et portait atteinte à l'exercice du droit fondamental à la liberté des médias et à la liberté d'expression en Guinée qui est garanti par la Constitution.

Dernier Tweet :

Periodista de Nuevo León en alto riesgo tras filtrarse orden de exjefe policiaco para privarlo de la libertad… https://t.co/g1jA9wMii3