RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Des gardes présidentielles menacent des journalistes

(MFWA/IFEX) - Le 6 octobre 2009, certains journalistes ont été menacés de mort par des bérets rouges déployés à la case présidentielle de Bellevue à Conakry, la capitale guinéenne.

Le correspondant de la Fondation pour les Médias en Afrique de l'Ouest (MFWA) a rapporté que les journalistes étaient assis sous un arbre dans l'enceinte de la case présidentielle afin d'assurer la couverture des pourparlers de médiation en cours en vue d'aborder la situation politique du pays.

Le correspondant a affirmé que l'un des bérets rouges, identifié seulement comme un lieutenant, qui était outré de la présence des journalistes, les a menacés : "Nous allons vous tuer tous prochainement. Nous allons opérer une descente musclée dans vos rédactions pour vous saccager, parce que c'est vous qui diffusez de fausses informations sur nous. Vous allez tous mourir et c'est le monde entier qui va parler de la presse guinéenne".

Un autre béret rouge, identifié comme le garde du corps de M. Frederik Kolié, le ministre de l'Administration du Territoire et des Affaires Politiques, a dit à un reporter de Nostalgie FM, une station de radio privée : "Toi, bâtard, tu peux enregistrer ce que nous disons là. Un jour, je vais te prendre. Je vais m'occuper de toi. Je t'ai repéré et tu ne m'échapperas pas".

ADDITIONAL INFORMATION
Alertes liées au même sujet sur ifex.org


Dernier Tweet :

South African Niren Tolsi points out: "For news to spread it needs the flames of our indignation and our vulnerabil… https://t.co/rs4YGNS0PN