RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Un journaliste stagiaire détenu dans une prison militaire

(MFWA/IFEX) - Le 12 mai 2010, Mohamed Fofana, un reporter stagiaire de "L'Indépendant", un hebdomadaire d'information générale basé à Conakry, a été embarqué et détenu au PM3, une prison militaire réputée par les actes de barbarie, sur ordre de Mme. Sangaré, directrice générale de la Soguitrans (société guinéenne des transports).

Le correspondant de la Fondation pour les Médias en Afrique de l'Ouest (MFWA) a rapporté que le 11 mai, Fofana s'était rendu au siège de Soguitrans situé au quartier Matoto, dans la banlieue de Conakry pour des enquêtes sur la faillite annoncée de Soguitrans lorsque Sangaré a ordonné aux gardes de confisquer ses appareils et de le mettre aux arrêts.

"Les gardes se sont jetés sur Mohamed Fofana. Ils l'ont roué de coups et confisqué ses appareils. Aussitôt, il est embarqué manu militari pour être conduit au PM3 où il est encore en détention", a indiqué Mamadou Dian Baldé, directeur du journal "L'Indépendant".

Il a ajouté que "nous sommes sans nouvelle de M. Fofana depuis hier lorsqu'on l'a arrêté. Nous ne savons pas non plus pourquoi la dame l'a conduit au PM3 qui n'est pas un lieu de détention pour un délit de presse".

L'arrestation de Fofana intervient une semaine après l'adoption par le Conseil national de la transition du nouveau code sur la liberté de la presse qui dépénalise les délits de presse.

La Soguitrans est une société étatique de transport urbain et interurbain initiée par le gouvernement guinéen grâce à un prêt des bailleurs de fonds.

La MFWA est consternée par l'arrestation et la détention de Mohamed Fofana qui était seulement à la recherche d'informations pour faire son travail et dénonce catégoriquement la détention du journaliste.

La MFWA demande sa libération immédiate et sans conditions.

Dernier Tweet :

عُمان: إطلاق سراح أحد ناشطي الإنترنت واحتجاز ناشط آخر، مع إبقاء آخرين في الاعتقال https://t.co/rwjmZJIuiN @GulfCentre4HR