RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Un journaliste de radio poignardé par des hommes armés

(MFWA/IFEX) - Des collègues d'un journaliste de radio qui a été agressé le 16 juillet 2010 par des assaillants inconnus soupçonnent que l'Armée a commandé l'agression.

"Mansaré doit être victime d'une action d'un groupe d'individus hostiles à ses reportages. C'est un règlement de comptes possible", a indiqué un collègue de Mansaré qui a préféré garder l'anonymat.

Le correspondant a rapporté qu'Etienne Mansaré, un reporter des affaires militaires de Sabari FM, une station de radio privée basée à Conakry, a été poignardé au dos alors qu'il se rendait chez lui après avoir animé son émission politique appelée "Sous le Cocotier".

Le journaliste a confié à la MFWA depuis son lit de malade qu'il est monté dans un taxi où quatre individus s'étaient déjà installés. Deux des occupants ont braqué des pistolets sur lui avant de le poignarder.

Le correspondant a affirmé que ses assaillants l'ont placé sur la voiture avant de démarrer. Par la suite, il est tombé par terre. Il a perdu connaissance et un passant qui est venu à son secours l'a emmené à l'hôpital.

Ils ont emporté ses trois téléphones cellulaires, son dictaphone, sa carte de presse et une somme d'argent non spécifiée.

La MFWA dénonce cet acte barbare qui porte atteinte à la sécurité des journalistes et tend à freiner les progrès réalisés en vue d'assurer la démocratisation en Guinée.

L'organisation fait appel aux autorités pour qu'elles mènent une enquête sur cette affaire et qu'elles obligent les auteurs à rendre des comptes.

Dernier Tweet :

On first anniversary of blocking, @RSF_inter restores access to its site in #Egypt https://t.co/Mx7FJf93N7 #RsfWebsiteIsBack