RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Un journaliste en ligne violemment agressé et tenu au secret

(MFWA/IFEX) - Le 6 novembre 2010, au matin, Thierno Souleymane, un reporter de http://www.Tamtamguinée.Com , a été violemment agressé et détenu par des bérets rouges de la présidence pour avoir photographié les brutalités qu'ils infligeaient à un chauffeur de taxi à Conakry, la capitale.

Le correspondant de la Fondation pour les Médias en Afrique de l'Ouest (MFWA) a rapporté que depuis son arrestation, Souleymane demeure en détention au camp Makombo, le siège de la sécurité présidentielle, où il a été conduit sans qu'aucune inculpation ne soit portée contre lui.

Ses collègues et sa famille n'ont également aucun contact avec lui.

Le correspondant a affirmé que les militaires l'ont roué des coups et l'ont jeté dans un camion militaire après qu'il a photographié les soldats qui étaient en train de malmener un chauffeur de taxi au centre ville de Conakry, au niveau d'un barrage de contrôle situé près de l'entrée du quartier administratif.

La MFWA dénonce cet incident et fait appel aux autorités pour qu'elles interviennent en vue d'assurer la libération immédiate et sans conditions de Souleymane.

Dernier Tweet :

تصاعد الحملة البوليسية في مصر يصل لحد اختطاف الصحفي والمدون المعروف وائل عباس @anhri https://t.co/ybE8qlbacd https://t.co/unhplnTx5q