RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Journaliste indépendant libéré

(MFWA/IFEX) - Le journaliste guinéen Albassirou Diallo, dit El Béchir, enlevé et détenu au secret dans un camp militaire à Conakry, a été libéré le 13 août 2011 sans inculpation.

"Je suis content de dire aux collègues que j'ai été finalement relâché par la commission mise en place pour mener des enquêtes dans la présumée tentative d'assassinat contre le Président Alpha Condé. Je suis censé comparaître devant les forces d'ordre pendant le procès, le cas échéant," a confirmé Diallo au correspondant de la Media Foundation for West Africa (MFWA).

Le journaliste a raconté à l'AFP qu'il a été arrêté dans un cyber café le 11 août et a été interrogé sur ses relations avec son cousin le commandant Alpha Oumar, un des quarante civils et militaires arrêtés suite à la tentative d'assassinat contre le président Condé le 19 juillet.

"Le commandant (. . .) n'avait pas le droit de me garder plus de 48 heures. Il m'a expliqué que le lundi étant férié, il prenait la responsabilité de me libérer provisoirement quitte à revenir mardi à la première heure pour comparaître de nouveau devant la commission," a ajouté M. Diallo.

Depuis la présumée tentative d'assassinat, les autorités essayent de faire taire les médias afin d'entraver le débat public à propos de cette affaire, mais leurs efforts n'ont pas abouti.

Dernier Tweet :

Vietnam: @hrw submission to the United Nations Human Rights Council about the situation in Vietnam… https://t.co/BRGjdHuFWd