RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Un journaliste guinéen est molesté et une station de radio est saccagée

(MFWA/IFEX) - 25 September 2012 - Le 21 septembre 2012, Oumar Tely Diallo, reporter-stagiaire du journal satirique prive Lynx-Lance, a été agressé physiquement par un groupe de militants pro-gouvernementaux énervés au moment où il assurait la couverture d'une émeute politique.

Les habits du journaliste ont été déchirés lors de l'attaque, tandis que ses assaillants lui ont retiré son appareil photo, sa clé USB, son téléphone portable et une somme d'argent.

Selon le correspondant de la Fondation pour les Médias en Afrique de l'Ouest (MFWA), Diallo assurait la couverture d'une émeute qui a mis aux prises des militants de l'opposition et des sympathisants du parti au pouvoir, le Rassemblement du Peuple de Guinée (RPG), lorsqu'il a subitement été entouré et battu par ses assaillants.

Dans un développement connexe survenu le même jour, les locaux de Sabari FM, une station de radio basée à Conakry, ont été saccagés par des inconnus, d'où la destruction du matériel de reportage et la perte des biens personnels des journalistes.

Des vitres des fenêtres ont également été brisées.

La MFWA déplore la récente recrudescence d'actes d'agression perpétrés contre les médias, étant donné le fait que dans l'espace d'un mois, deux hommes politiques sont partis à l'assaut de deux stations de radio, tandis des militants politiques continuent à agresser les journalistes.

Par conséquent, nous réitérons notre appel aux autorités pour qu'elles prennent des mesures critiques vis-à-vis des ces attaques et qu'elles sauvegardent la vie et les droits des journalistes et des professionnels des médias en Guinée.

Dernier Tweet :

Self-advocacy and persistence are key to making progress- lessons learned from human rights defender @jbedoyalimahttps://t.co/Fg0wVtpsJE