RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Guinée: Disparition d'un journaliste, RSF appelle les autorités à ne pas écarter la piste professionnelle

Espace TV on Facebook

Cet article a été initialement publié sur rsf.org le 7 août 2015.

Reporters sans frontières (RSF) s'inquiète de la disparition depuis deux semaines du journaliste Chérif Diallo de la chaîne Espace TV, à Conakry.

Le journaliste a été vu pour la dernière fois jeudi 23 juillet alors qu'il quittait les bureaux d'Espace TV. Selon Moussa Moise Sylla, directeur de l'information de la chaîne, Chérif Diallo aurait alors eu une confrontation avec un groupe d'hommes qui semblaient l'attendre, avant de partir sur sa moto. Depuis le véhicule est introuvable, et ses deux numéros de téléphones ont été coupés.

« RSF appelle les autorités guinéennes à ne pas exclure la piste professionnelle dans l'enquête sur la disparition de M. Diallo, déclare Virginie Dangles, rédactrice en chef de l'organisation. Il est important que les autorités communiquent avec la famille de M. Diallo sur les avancées de l'enquête. Il est impossible de s'exprimer avec certitude sur les causes de la disparition du journaliste depuis deux semaines, mais il est crucial que l'enquête reste ouverte à la piste professionnelle. Nous espérons que les autorités guinéennes pourront ainsi retrouver sain et sauf M. Diallo. »

La disparition de Chérif Diallo a suscité une vive émotion parmi les journalistes guinéens. Mercredi 5 août lors d'une manifestation organisée par la presse, le président de l'audiovisuel privé guinéen a interpellé le ministre des Droits de l'homme sur l'avancée de l'enquête. Le ministre avait alors rappelé que « un fait malheureux qui arrive à un journaliste n'est pas nécessairement lié à la liberté d'expression ». Certes, mais il est important de ne pas exclure cette piste dans l'enquête sur la disparition de Diallo.

La Guinée occupe la 102ème place sur 180 pays au Classement mondial de la liberté de la presse publié par RSF en février 2015.

Dernier Tweet :

Yemeni writer Yahya al-Jubaihi previously facing death sentence, now released https://t.co/5xiHkKjT44 via @pen_int https://t.co/zlTz2VNFXN