RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

UN REPORTER DE LA RADIO EST ABATTU

Un reporter de la radio a été abattu la semaine dernière à l'extérieur de la maison de sa femme dans le nord d'Haïti, rapportent le Comité pour la protection des journalistes (CPJ) et la Société interaméricaine de la presse (SIP).

Alix Joseph, administrateur de station et animateur d'une émission culturelle sur la chaîne locale Radio-Télé Provinciale et professeur de philosophie à l'école secondaire, était assis dans une voiture à l'extérieur du domicile de sa femme aux Gonaïves, la nuit du 16 mai, lorsque deux inconnus armés ont fait feu sur lui à onze reprises au moins, rapporte le CPJ.

Les autorités et le CPJ cherchent à établir des liens possibles entre le meurtre de Joseph et son travail professionnel. Bien que le mobile des tueurs ne soit pas connu, le CPJ rapporte que Joseph et un collègue avaient reçu des appels anonymes au téléphone qui protestaient contre les appels de la station de radio à désarmer les gangs locaux . D'après le CPJ, la lutte entre gangs rivaux aux Gonaïves a pris de l'ampleur au cours des derniers mois.

En janvier, le photographe pigiste Jean-Rémy Badio a été abattu à l'extérieur de son domicile de Port-au-Prince après avoir reçu plusieurs menaces de mort d'un gang de rue local.

Consulter les sites web suivants :
- CPJ : http://tinyurl.com/37bq6d
- SIP : http://www.sipiapa.org/pressreleases/chronological.cfm
- Groupe de soutien à Haïti : http://tinyurl.com/2pap7t
(22 mai 2007)

Dernier Tweet :

Maldives: The @ifjasiapacific ,@RSF_AsiaPacific , & @CPJAsia jointly condemn ongoing threats to shut down media or… https://t.co/TdmEesW78C