RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Un défenseur des droits est abattu

Un militant des droits de la personne a été abattu le 13 décembre à Tegucigalpa, capitale du Honduras, selon ce que le rapportent le Comité por la Libre Expressión (C-Libre) et Reporters sans frontières (RSF).

Walter Tróchez, 25 ans, était un défenseur des droits des gais, lesbiennes et personnes vivant avec le VIH/SIDA, un critique du régime de facto qui s'est emparé du pouvoir en juin à l'occasion d'un coup d'État, et recherchiste et porte-parole du Centre pour la Recherche et la Promotion des droits de la personne (CIPRODEH).

Tróchez a été tabassé à cause de son homosexualité, après avoir été arrêté en juillet. Le 4 décembre, il avait été enlevé par des hommes masqués qui avaient menacé de le tuer; mais il s'était échappé.

« Tróchez a payé de sa vie sa détermination à défendre les droits de la personne, à montrer la vérité sur les violations que le coup d'État a entraînées, et à défendre les minorités sexuelles », dit RSF. « Le gouvernement sera rapidement confronté à la question de faire justice de cet assassinat. Ce sera un test crucial pour le nouveau gouvernement, élu dans des circonstances douteuses et qui affirme vouloir promouvoir la réconciliation nationale. La réconciliation sans la justice, ça ne veut rien dire. »

ADDITIONAL INFORMATION


Dernier Tweet :

[email protected]_es alerta sobre nuevas amenazas a la libertad de prensa: 9 de cada 10 crímenes quedan impunes… https://t.co/cLB4npbZvW