RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Scène de bastonnade à Srinagar

(RSF/IFEX) - Des policiers indiens ont matraqué Gowhar Bhat, journaliste du quotidien "Greater Kashmir", en pleine rue de Srinagar, capitale du Cachemire indien. Sur les clichés pris par l'un de ses collègues, on peut voir une douzaine de policiers matraquer le journaliste, le sourire aux lèvres. Menés par le sous-inspecteur Javaid Ahmad du commissariat de Kothibagh, les agents des forces de l'ordre ont pris à partie Gowhar Bhat qui couvrait une manifestation du People's Democratic Party.

"Alors que je prenais des notes sur le rassemblement, un policier s'est approché de moi et m'a giflé sans raison. Bien que je lui ai précisé que j'étais journaliste, l'officier ne s'est pas calmé. Une douzaine de ses collègues m'ont entouré et m'ont frappé à coups de bâtons", a expliqué Gowhar Bhat à Reporters sans frontières. Deux autres reporters qui ont essayé de l'aider ont également été battus.

"Nous demandons des sanctions à l'encontre des policiers auteurs de ces violences gratuites contre un journaliste", a demandé l'organisation.

Dernier Tweet :

Is the royal couple, Harry and Meghan, the Duke and Duchess of Sussex, even aware that the Fiji government had rest… https://t.co/zStRRkroAz