RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

L'UIE CRITIQUE LE CONSEIL DES NATIONS UNIES SUR LES DROITS DE LA PERSONNE LORS D'UN RASSEMBLEMENT POUR LA DÉFENSE DE LA LIBRE EXPRESSION

Lors d'une conférence tenue en Turquie la semaine dernière, l'Union internationale des éditeurs (UIE) a critiqué le Conseil des Nations Unies sur les droits de la personne parce que celui-ci n'améliore pas les conditions de la libre expression à l'échelle mondiale, rapporte l'UIE.

À l'occasion du cinquième Rassemblement à Istanbul pour la liberté d'expression, Alexis Krikorian, directeur du Comité pour la liberté de publier de l'Union internationale des éditeurs, a déclaré que le Conseil des Nations Unies avait « failli à la tâche de rehausser le dossier de l'ancienne Commission des droits de l'homme des Nations Unies ».

Krikorian a attiré l'attention sur la résolution controversée adoptée le 30 mars à la conférence du Conseil. Présentée comme une mesure destinée à protéger la sensibilité religieuse des musulmans, la résolution affirmait que la liberté d'expression peut être restreinte « afin d'assurer le respect des religions et des convictions religieuses ». La résolution était parrainée par le Pakistan au nom de l'Organisation de la Conférence islamique et a été acceptée par le Conseil par 24 voix contre 14, et neuf abstentions.

D'autres groupes membres de l'IFEX, dont ARTICLE 19, Freedom House et l'Association mondiale des journaux (AMJ), ont aussi voté récemment des résolutions condamnant la disposition « anti-blasphème ».

Le cinquième Rassemblement pour la liberté d'expression s'est conclu sur un forum consacré à la liberté d'expression en Turquie et dans les pays voisins, auquel ont participé des journalistes, des juristes et des organisations de défense de la liberté de la presse, notamment la Fondation de communications IPS (BIANET), qui est membre de l'IFEX. Les participants ont demandé l'abolition de l'article 301, qui fait de l'« atteinte à l'identité turque » un crime passible de la prison.

Le Rassemblement bénéficie du soutien d'Amnistie Internationale, d'ARTICLE 19, de Freemuse, de Human Rights Watch, de Index on Censorship, du PEN International et de l'UIE.

Consulter les sites suivants:
- Cinquième Rassemblement: http://tinyurl.com/2kfpum
- UIE : http://tinyurl.com/3x6geb
- Débats et résolution du Conseil des Nations Unies sur les droits de la personne :
http://www.ishr.ch/hrm/council/dailyupdates/session_004/30_march_2007.pdf
- BIANET : http://www.bianet.org/index_eng_root.htm
- ARTICLE 19, à propos de la résolution des Nations Unies : http://tinyurl.com/2waaza
- Freedom House, à propos de la résolution des Nations Unies :
http://tinyurl.com/3acyz6
- AMJ, propos de la résolution des Nations Unies :
http://www.wan-press.org/article13876.html
(5 juin 2007)

Dernier Tweet :

Executive director of MFWA, Sulemana Braimah calls for media reforms in Ghana against backdrop of lethargic regulat… https://t.co/UVeEb15WD9