RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

INAUGURATION D'UNE CAMPAGNE MONDIALE POUR CONTRER L'IMPUNITÉ GÉNÉRALISÉE

La semaine dernière, Haïti a remporté une petite victoire dans sa lutte contre l'impunité. Selon Reporters sans frontières (RSF), un deuxième suspect - un autre membre d'un gang - a été arrêté en rapport avec le meurtre brutal du reporter radio Alix Joseph, abattu le 16 mai par des inconnus aux Gonaïves, dans le nord-ouest du pays. Bien que l'on ne connaisse pas encore les mobiles des tueurs, Joseph aurait reçu avant sa mort des appels anonymes de protestation contre les demandes de la station en faveur du désarmement des gangs locaux.

Mais les arrestations sont l'exception, pas la règle. La recherche réalisée par le Comité pour la protection des journalistes (CPJ) montre que justice est rendue dans moins de quinze pour cent des affaires de meurtre, et que l'impunité favorise une incidence de meurtres plus élevée.

L'ironie, c'est que l'arrestation du suspect est survenue au moment où le directeur d'un groupe mis sur pied pour enquêter sur les meurtres de journalistes en Haïti a été contraint de fuir le pays après avoir reçu des menaces de mort répétées. Directeur de l'organisation de défense de la liberté de la presse « S.O.S. Journalistes », Joseph Guyler Delva est également directeur d'une Commission indépendante d'appui aux enquêtes sur les assassinats de journalistes (CIAPEAJ). La commission a été créée le 10 août dernier par le président René Préval et S.O.S. Journalistes afin de combattre l'impunité qui entoure la récente série de meurtres de journalistes survenue dans le pays. Delva est rentré en Haïti depuis, après avoir reçu de Préval lui-même la garantie qu'il serait protégé.

Même lorsque survient une victoire improbable, il est rare que les cerveaux soient condamnés, comme le démontre un cas arrivé récemment au Pérou. La semaine dernière, l'homme qui a assassiné un commentateur radio controversé connu pour son franc parler, Alberto Rivera Fernández, a été condamné à 35 ans de prison, rapporte RSF. Mais la Cour supérieure a acquitté le maire de Pucallpa, Luis Valdez Villacorta, accusé d'avoir commandé le meurtre. L'ancien bras droit du maire a aussi été acquitté. Les avocats de Rivera Fernández ont déploré ces acquittements, même en dépit de la solidité des preuves présentées contre le maire.

Des histoires comme celles-là - ainsi que d'autres affaires récentes au Pakistan, au Sri Lanka et en Irak, documentées ailleurs dans le présent « Communiqué » - ont incité le Comité pour la protection des journalistes (CPJ) à lancer sa propre campagne internationale pour combattre l'impunité. Les efforts du CPJ misent sur le succès de la Société interaméricaine de la presse (SIP), qui a lancé en 1993 une campagne contre l'impunité entourant les meurtres de journalistes en Amérique latine. D'après le CPJ, le taux des affaires qui se rendent devant la justice en Amérique latine s'est amélioré de manière marquée depuis. Quoiqu'il y ait de nombreuses raisons à cela, le CPJ souligne que « la campagne de la SIP a sans aucun doute fait la différence ».

Le CPJ se concentrera d'abord sur la Russie et les Philippines - deux des pays les plus meurtriers du monde pour les journalistes, et parmi les pires pour ce qui est de la réussite dans la résolution de ces meurtres.

« Nous estimons qu'une action concertée à l'échelle mondiale et que la collaboration avec nos collègues et nos partisans constituent la recette du succès », fait remarquer le CPJ. Informez-vous de la campagne du CPJ en consultant le site web « Global Campaign against Impunity », où vous pourrez lire des reportages spéciaux sur les meurtres non résolus de journalistes - notamment une base de données sur les journalistes tués au cours des quinze dernières années, la couverture régulière des Philippines et de la Russie par le CPJ, et la façon d'y participer : http://www.cpj.org/impunity/index.html

Consultez également les sites suivants :
- Campagne de la SIP : http://www.impunidad.com/
- RSF, à propos de l'affaire Joseph : http://tinyurl.com/38y9e2
- RSF, à propos de Delva : http://tinyurl.com/2v3yxw
- Groupe d'appui à Haïti : http://haitisupport.gn.apc.org/
- RSF, à propos du cas au Pérou : http://tinyurl.com/39cyok
(7 novembre 2007)

Dernier Tweet :

Call for applications for IWMF reporting trips to Rwanda and the DRC in May 2018. https://t.co/FqhSNhcnLE…… https://t.co/1imHfT9vN3