RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

AGISSEZ ! CONTRIBUEZ À DÉBLOQUER L'INTERNET AVEC PSIPHON

Vivez-vous dans un pays qui censure l'Internet? Et avez-vous des amis qui ne vivent pas derrière les mêmes murs ? Psiphon, un logiciel mis au point par l'Université de Toronto, pourrait bien être ce qu'il vous faut.

Psiphon permet aux gens vivant dans un pays qui censure l'Internet de se brancher à un serveur qui leur donne un accès sûr à des pages web n'importe où, en contournant les restrictions gouvernementales. Et c'est gratuit.

Psiphon fonctionne par l'entremise de réseaux de confiance. Les fournisseurs de psiphon, des gens qui travaillent dans des pays non censurés, téléchargent un logiciel gratuit qui permet d'activer un serveur psiphon (« psiphonode ») dans leur ordinateur personnel. Ils passent ensuite les renseignements de branchement à des amis, à leur famille ou à des collègues dans les pays censurés - des « psiphonites » - qui se branchent par l'entremise d'un fureteur et peuvent surfer sur le web sans la moindre restriction. Lorsque vous utilisez psiphon, votre gouvernement et/ou votre fournisseur d'accès à Internet voit uniquement que vous êtes connecté à un autre ordinateur, et non pas aux sites que vous consultez.

Et comme chaque psiphon node est privé, encrypté et séparé des autres, il est presque impossible pour les autorités de découvrir et de bloquer le système dans son entier.

« Psiphon vise à restaurer la promesse d'origine de l'Internet, qui était de constituer un forum de la libre expression et de l'accès à l'information », déclare Ron Deibert, directeur du projet psiphon et du « CitizenLab », une installation de recherche à l'Université de Toronto qui se penche sur la relation entre les médias numériques et la politique dans le monde.

Les prochains Jeux Olympiques en Chine présenteront un intérêt tout particulier, parce qu'il s'agit d'un pays qui applique l'un des régimes de censure de l'Internet les plus envahissants du monde.

« Des milliers de journalistes vont se rendre en Chine et vivre dans un environnement où l'Internet est étroitement contrôlé et lourdement filtré », indique Michael Hull, l'un des cerveaux à l'origine de psiphon. « Nous travaillons avec un certain nombre de grandes organisations de médias afin de fournir des solutions pour leurs journalistes, qui auront besoin d'un moyen sûr et fiable d'accéder à une toile sans entraves. »

Le logiciel a gagné le Grand Prix NetXplorateur de l'année de France pour « l'initiative numérique et Internet la plus originale, la plus importante et la plus exemplaire du monde ». Psiphon a également été désigné en décembre comme l'une des « six idées pour changer le monde » par le magazine « Esquire », et une des 50 compagnies à surveiller en 2007 par le magazine « Fast Company ».

Par ailleurs, vient de paraître un livre intitulé « Access Denied: The Practice and Policy of Global Internet Filtering » (Accès refusé : Pratique et politique de filtrage mondial de l'Internet), de l'OpenNet Initiative, un partenariat de collaboration entre quatre établissements universitaires, dont le Citizen Lab. « Access Denied » documente les pratiques de filtrage de l'Internet dans 40 pays et analyse comment et pourquoi divers gouvernements nient à leur propre peuple l'accès à l'information.

Télécharger le logiciel de psiphon à partir du site web de psiphon : http://psiphon.civisec.org/

Pour acheter « Access Denied » sur Amazon.com : http://tinyurl.com/26h4z8

À propos de Citizen Lab : http://www.citizenlab.org/

(4 mars 2008)

Dernier Tweet :

Africa Check tracks progress on 10 key promises made during their campaign, by governments in Nigeria, South Africa… https://t.co/mKOYsTqlgN