RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Ce n'est pas la prospérité économique, mais la paix qui garantit la liberté de la presse, explique RSF dans son classement mondial de la liberté de la presse 2008

(RSF/IFEX) - Ci-dessous, un rapport abrégé de RSF daté du 22 octobre 2008:

Classement mondial de la liberté de la presse 2008
Dans le monde de l'après-11 septembre, seule la paix protège les libertés

Ce n'est pas la prospérité économique, mais la paix qui garantit la liberté de la presse. Tel est l'enseignement principal du classement mondial de la liberté de la presse, établi comme chaque année par Reporters sans frontières, et dont l'édition 2008 est rendue publique le 22 octobre. L'autre conclusion tirée de cette liste, où l'on trouve une nouvelle fois en dernière place le "trio infernal" Turkménistan (171e), Corée du Nord (172e), Erythrée (173e), est que le comportement de la communauté internationale envers des régimes autoritaires comme Cuba (169e) ou la Chine (167e) n'est pas assez efficace pour donner des résultats.

"Le monde de l'après-11 septembre est désormais clairement dessiné. Les grandes démocraties sont déstabilisées et placées sur la défensive, grignotant peu à peu l'espace des libertés. Les dictatures les plus puissantes économiquement revendiquent leur autoritarisme avec arrogance, profitant des divisions de la communauté internationale et des ravages des guerres menées au nom de la lutte contre le terrorisme. Les tabous religieux ou politiques s'imposent chaque année davantage à des pays qui avançaient auparavant sur la voie de la liberté", a déclaré Reporters sans frontières.

"Dans ce contexte, le musellement général à l'oeuvre dans les pays fermés au monde, dirigés par les pires prédateurs de la liberté de la presse, continue dans une absolue impunité, à mesure que les organisations internationales, comme l'ONU, perdent toute autorité sur leurs membres. Cette dérive mondiale donne d'autant plus de relief aux petits pays économiquement faibles, qui garantissent malgré tout à leur population le droit de n'être pas du même avis que le gouvernement et de le dire publiquement", a ajouté l'organisation.

Pour lire le rapport complet, cliquez ici: http://www.rsf.org/article.php3?id_article=28879

Dernier Tweet :

Hong Kong journalists attacked and detained in China https://t.co/OFNO3B9nMI "We express strong indignation and lod… https://t.co/t22qNhhCgR