RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

DES MEMBRES DE L'IFEX CÉLÈBRENT LA JOURNÉE INTERNATIONALE POUR L'ÉLIMINATION DE LA VIOLENCE CONTRE LES FEMMES

Près d'une femme sur quatre dans le monde subit de la violence sexuelle dans sa vie, indique l'Organisation mondiale de la santé. Comment les médias devraient-ils couvrir ce genre de tragédie? Le 25 novembre, Journée internationale pour l'Élimination de la violence contre les femmes, la Fédération internationale des journalistes (FIJ) a publié des lignes directrices en matière de reportage sur la manière dont les journalistes peuvent mieux couvrir ce genre d'histoire, tandis que l'Association mondiale des radiodiffuseurs communautaires (AMARC) lançait une campagne de 16 jours sur la violence dans les rapports entre hommes et femmes et les médias.

« L'histoire de la violence contre les femmes doit être narrée avec tact, professionnalisme et en profondeur », dit la FIJ. « Trop souvent les médias optent pour le sensationnalisme et les stéréotypes au lieu de présenter une couverture réaliste, inclusive et exacte de la dimension horrifiante de ce problème. »

La FIJ énonce 10 étapes pour couvrir la violence contre les femmes - à commencer par s'assurer d'utiliser un langage exact, dénué de préjugés, jusqu'à la façon de traiter la survivante avec respect et professionnalisme.

La FIJ a publié les lignes directrices le 25 novembre, lors d'une séance de discussion (table ronde) sur la violence contre les femmes. Lire le rapport intégral à : http://tinyurl.com/62vm37

Par ailleurs, le Réseau international des femmes de l'AMARC (Women's International Network of AMARC, AMARC-WIN) entreprend seize jours de militantisme contre la violence faite aux femmes par une campagne multilingue sur Internet sur la question de la violence faite aux femmes et les médias.

La campagne couvrira trois secteurs : les médias comme moyen de combattre la violence contre les femmes; la façon dont les médias parfois « normalisent » la violence contre les femmes; et la violence commise contre les femmes qui travaillent dans les médias.

Cette campagne de 16 jours, pendant laquelle seront présentés des documentaires, des entrevues, de la poésie, de la musique et bien plus, commence le 25 novembre et prend fin avec la Journée internationale des droits de l'Homme, le 10 décembre.

La campagne sera diffusée à : http://www.amarc.org/16jours

Les stations de radio de partout dans le monde sont invitées à télécharger les fichiers audio du site pendant les 16 jours et à les retransmettre sur leurs ondes.

(26 novembre 2008)

Dernier Tweet :

Seven years after its revolution, Libya is losing its journalists https://t.co/uXnC21kb8k @RSF_inter… https://t.co/ERs12EkMtU