RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

On sollicite des mises en nomination en vue de l'attribution des subventions Hellman/Hammett

Human Rights Watch administre le programme des bourses Hellman/Hammett pour écrivains de littérature de fiction, de non fiction et de poésie qui ont été ou sont victimes de persécution politique et qui ont besoin d'un soutien financier. Les bourses, qui varient de 500 à 10 000 $, sont offertes pour reconnaître leur engagement à défendre la liberté d'expression.

Les bourses sont destinées à des écrivains qui vivent essentiellement de leur plume. Elles s'adressent également aux militants qui écrivent pour améliorer les questions liées aux droits de la personne.

Cette année, des bourses Hellman/Hammett ont été accordées à 37 écrivains de 19 pays. Ces écrivains ont été harcelés, agressés, mis en accusation, incarcérés sur la foi de fausses accusations ou torturés, rien que pour avoir contesté le gouvernement. Six des boursiers de cette année viennent de Chine, d'Iran et du Viêtnam. Dix-huit des 37 écrivains ont requis l'anonymat en raison du danger possible et toujours présent pour eux et leur famille. Parmi eux, se trouvent des écrivains de Birmanie, de Chine, d'Égypte, d'Iran, d'Irak, de Russie, du Rwanda, du Sri Lanka, de Syrie, de Tunisie, du Viêt-nam et du Zimbabwe.

La date limite des candidatures est le 17 décembre 2009.

Les candidatures qui résultent de situations de crise sont acceptées en tout temps. Celles d'écrivains qui courent de graves dangers et qui doivent fuir leur pays, ou qui ont besoin de soins médicaux immédiats après avoir été agressés, emprisonnés ou torturés, peuvent être étudiées et recevoir une aide d'urgence.

Pour plus de renseignements, prière de communiquer avec Marcia Allina au téléphone : +1 212-216-1246 ou à [email protected] .

Cliquer ici pour télécharger un formulaire de candidature.

Dernier Tweet :

Is the royal couple, Harry and Meghan, the Duke and Duchess of Sussex, even aware that the Fiji government had rest… https://t.co/zStRRkroAz