RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

L'IFEX dévoile les gagnants du concours d'affiches de la Journée internationale contre l'impunité

Le gagnant du premier prix du concours d’affiches de la Journée internationale contre l’impunité de cette année, Jamie Javier des Philippines
Le gagnant du premier prix du concours d’affiches de la Journée internationale contre l’impunité de cette année, Jamie Javier des Philippines

Jamie Javier

Après une décision extrêmement difficile à prendre, l'affiche gagnante du concours d'affiches de la Journée internationale contre l'impunité de l'IFEX a été choisie pour représenter la Journée à partir de maintenant.

Jamie Javier, un concepteur vivant aux Philippines, remporte le premier prix, de 500 $US, pour un dessin enchanteur montrant des oiseaux s'échappant d'une cage faite d'armes à feu surmontée d'une grenade. « Fin de l'impunité. Libre expression », dit l'affiche. Stefanos Michaelides de Grèce est arrivé en deuxième place et recevra 250 $, tandis que Michelle Flunger d'Allemagne gagne le troisième prix et remporte 100 $.

Les gagnants des deuxième et troisième prix du concours d’affiches de la Journée internationale contre l’impunité de cette année : Stefanos Michaelides (à gauche); Michelle Flunger (à droite)
Les gagnants des deuxième et troisième prix du concours d’affiches de la Journée internationale contre l’impunité de cette année : Stefanos Michaelides (à gauche); Michelle Flunger (à droite)

Après avoir reçu un nombre incroyable de propositions (près de 300 !), l'IFEX a demandé à un comité indépendant de sélectionner les 40 projets sur lesquels le public allait être prié de se prononcer. De ces 40 candidatures, celles qui ont reçu le plus de votes (« J'aime » sur Facebook), ont été retenues les 10 finalistes, parmi lesquelles le Secrétariat de l'IFEX a choisi les trois lauréats. Les critères de sélection étaient basés sur la popularité, l'originalité et la pertinence avec la question de l'impunité.

Des projets venant de 55 pays ont été soumis au concours, lancé début octobre. Les candidatures de certains des pays les plus touchés par l'impunité, notamment le Mexique, les Philippines et l'Égypte, figuraient parmi les dix premiers pour le nombre des concepteurs ayant soumis des projets. De nombreuses candidatures sont également venues des États-Unis, du Canada, du Royaume-Uni, de Grèce, du Portugal, de Croatie, de Bolivie et d'Italie.

ADDITIONAL INFORMATION


Dernier Tweet :

En #Nicaragua, el control que Ortega ejerce sobre los medios se reduce a pesar de que recrudece la represión… https://t.co/sepcWMKhlZ