RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Journée mondiale de la liberté de la presse : La FAQ ultime

Qu'est-ce que la Journée mondiale de la liberté de la presse?

La Journée mondiale de la liberté de la presse, célébrée le 3 mai de chaque année, sert à célébrer le droit fondamental de la personne qu'est la liberté de la presse, à en évaluer la situation dans le monde et à rendre hommage aux journalistes, rédacteurs et éditeurs qui ont perdu la vie pour avoir fait leur travail.

Comment la Journée est-elle arrivée ?

En 1993, l'Assemblée générale des Nations Unies a proclamé le 3 mai Journée mondiale de la liberté de la presse à la suite d'une recommandation adoptée en 1991 à la Conférence générale de l'UNESCO.

La Journée a été inspirée par la Déclaration de Windhoek, adoptée en 1991 lors d'un séminaire de l'UNESCO tenu à Windhoek, en Namibie. La déclaration promeut une presse indépendante et pluraliste en Afrique en réaction à des années de violence politique et d'autoritarisme sur le continent.

La Déclaration de Windhoek est considérée comme ayant exercé une forte influence, ayant été la première d'une série de déclarations du même genre dans le monde. La date de l'adoption de la déclaration, le 3 mai, a donc été retenue et proclamée Journée mondiale de la liberté de la presse.

Que fait l'IFEX ?

Nous avons créé un site web spécial , accessible en anglais, en français et en espagnol (le site arabe arrive bientôt !), qui présente exactement la façon dont nos membres célèbrent à travers le monde la Journée mondiale de la liberté de la presse, et comment vous pouvez participer dans votre pays.


Notre site offre également une gamme complète de ressources et de matériels offerts par les membres de l'IFEX, dont certains peuvent être téléchargés gratuitement et que vous pouvez republier vous-mêmes. De nombreux membres profitent de l'occasion pour rendre public leur rapport annuel. Découvrez quels sont les pays les plus dangereux pour les journalistes, qui sont les ennemis de la liberté de la presse dans le monde, et comment votre pays se classe-t-il.

J'entends dire qu'iI y a un prix !

Chaque année, à l'occasion de la Journée mondiale de la liberté de la presse, le prix Cano/UNESCO est décerné à une personne ou à un groupe qui défend et promeut la libre expression, souvent en courant de graves risques personnels.

Le lauréat de cette année est Eynulla Fatullaïev, journaliste azerbaïdjanais défenseur de la liberté de la presse, qui a passé quatre ans en prison sur la foi d'accusations bidon.

Créée en 1997, la récompense de 25 000 $US est attribuée sur la recommandation d'un jury indépendant composé de 14 professionnels de l'information. Des organisations non gouvernementales, régionales et internationales, qui œuvrent en faveur de la liberté de la presse - par exemple les membres de l'IFEX - et les États membres de l'UNESCO, soumettent des nominations.

Le prix porte le nom de Guillermo Cano, journaliste colombien assassiné devant son bureau en 1986 après avoir dénoncé des caïds de la drogue dans son pays.

Où se déroule l'événement officiel de l'UNESCO cette année ?

Des journalistes et autres défenseurs de la liberté de la presse vont converger du 3 au 5 mai vers l'Hôtel Karthago Le Palace à Tunis, en Tunisie. Le thème de cette année est « Voix nouvelles : La liberté des médias contribue à transformer les sociétés », thème inspiré des changements politiques - en particulier au Moyen-Orient et Afrique en du Nord - où divers médias, dont Facebook et Twitter, ont joué un rôle vital.

Vous trouverez davantage de renseignements sur la Journée mondiale de la liberté de la presse de 2012 de l'UNESCO, ainsi que des archives des événements officiels et des thèmes des années précédentes ici.

Lors de la manifestation, assurez-vous de bien surveiller les nouveaux matériels du Groupe d'observation de la Tunisie organisé par l'IFEX (TMG de l'IFEX), qui lancera le 4 mai une anthologie de la libre expression en Tunisie, un manuel de formation sur des outils de campagne en ligne, ainsi qu'une campagne multimédias sur la liberté d'expression. Ces publications seront offertes en arabe, les versions anglaise et française arrivant un peu plus tard.

Que puis-je faire ?

Participez aux festivités! Surveillez la liste des événements de l'IFEX pour voir si quelque chose se passe autour de vous. Nous allons continuer à afficher les activités lorsque nous en prendrons connaissance.

À l'approche du 3 mai et le jour même, servez-vous du logo de l'UNESCO pour la Journée mondiale de la liberté de la presse, accessible ici, et faites-en votre profil sur Facebook ou Twitter, ou affichez-le sur votre mur.

Et mettez-vous rapidement au fait des enjeux en consultant notre site, et en le partageant avec vos amis !

Dernier Tweet :

How did social media pressure help the release of Pashtun human rights activist Gulalai Ismail who was detained at… https://t.co/ovtJfxqXc5