RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Classement mondial de la liberté de la presse 2015 : une détérioration générale

Reporters without Borders website

Cet article a été initialement publié sur rsf.org le 12 fevrier 2015.

Le Classement mondial de la liberté de la presse de Reporters sans frontières (RSF) permet d'établir la situation relative de 180 pays au regard notamment de leurs performances en matière de pluralisme, d'indépendance des médias, de respect de la sécurité et de la liberté des journalistes.

En tête de l'édition 2015 du Classement mondial de la liberté de la presse figurent, comme souvent, trois pays nordiques, la Finlande, première depuis cinq ans, la Norvège et le Danemark. A l'autre bout du spectre, les situations les pires sont relevées au Turkménistan, en Corée du Nord et en Erythrée, 180ème sur 180. La France figure à la 38ème place (+ 1), les Etats-Unis à la 49ème (- 3), le Japon à la 61ème (- 2), le Brésil à la 99ème (+12), la Russie à la 152ème (- 4), l'Iran à la 173ème (stable) et la Chine à la 176ème (- 1).

Le Classement mondial de la liberté de la presse met en évidence une détérioration globale en 2014. Éprouvée par les conflits, la menace accrue d'acteurs non étatiques, les exactions commises lors de manifestations et par la crise économique et financière, la liberté de la presse régresse sur les cinq continents.

Pour en savoir plus, cliquez ici.

Dernier Tweet :

Meet the many faces of free expression from the Middle East and North Africa. Read up on these change-makers here.… https://t.co/z7mwn7ybdl