REGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Akbar Ganji a cessé sa grève de la faim ; les proches du journaliste confirment

(RSF/IFEX) - La femme d'Akbar Ganji, Massoumeh Shafii, a confirmé, le 22 août 2005, que le journaliste avait recommencé à s'alimenter.

"Reporters sans frontières se réjouit qu'Akbar Ganji ait mis un terme à sa grève de la faim, et que, par conséquent, ses jours ne soient plus en danger. Le combat pour obtenir sa libération continue malgré tout. Nous espérons vivement que sa persévérance ne lui vaudra pas de rester en prison jusqu'au terme de sa peine", a déclaré l'organisation.

Son épouse, empêchée de le voir depuis le 1er août, a enfin été autorisée à lui rendre visite le 21 août et a ainsi pu constater son état de santé. "J'ai pu le voir hier soir, il a cessé sa grève de la faim, il va plutôt bien, il parle", a-t-elle déclaré à l'Agence France-Presse (AFP).

Les autorités officielles iraniennes avaient affirmé que Ganji avait officiellement arrêté sa grève de la faim le 17 août mais cette information n'avait pu être confirmée jusque-là, ni par les proches, ni par les avocats du journaliste, tous interdits de visite.

Latest Tweet:

¿Sabías que en Brasil murieron al menos 22 comunicadores entre 2012 y 2016? Nuestro miembro @ARTIGO19 lanzó un inf… https://t.co/zNBea2vTVD

Get more stories like this

Sign up for our newsletters and get the most important free expression news delivered to your inbox.

CLOSE