RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Nouvelles arrestations et libérations de journalistes

(RSF/IFEX) - Reporters sans frontières a appris l'arrestation, le 28 juin 2009, de Kambiz Norrozi, responsable du comité juridique de l'Association des journalistes iraniens, et d'Esmail Hagh Parast, journaliste au "Farhikhteghan", interpelé le 22 juin.

Mojtaba Téhérani, journaliste du quotidien en ligne Sahamnewes ( http://www.etemademelli.ir ), a été arrêté le 27 juin au soir, alors qu'il quittait le siège du journal. Le lendemain, des agents du ministère des Renseignements ont perquisitionné son domicile, confisquant son ordinateur et ses CD d'archives.

Plusieurs autres journalistes et responsables de l'Association des journalistes iraniens ont été convoqués par le tribunal révolutionnaire de Téhéran ou par le ministère des Renseignements, dont Mme Badorsadat Mofidi, secrétaire générale de l'association, et Mashalah Shamssolvazein, le porte-parole. Ces journalistes ont été interrogés sans pour autant être inculpés.

Reporters sans frontières a appris la libération d'une vingtaine de journalistes et collaborateurs des médias. Alireza Behshti, l'un des collaborateurs de Mirhossein Moussavi, et 22 collaborateurs du journal "Kalemeh Sabz", arrêtés le 22 juin, ont été libérés le 28 juin. Trois responsables des pages d'information du journal sont toujours en détention. Karim Arghandeh, collaborateur des journaux réformateurs "Salam" et "Vaghieh Etafaghieh", et blogueur (http://www.futurama.ir/), dont on était sans nouvelles depuis le 14 juin, a été libéré le 29 juin.

Dernier Tweet :

From Snake to Dog, five dark years for journalism in China. "More than 50 journalists and bloggers are currently im… https://t.co/bEfAGX4UX1