RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Le juge Santiago Pedraz confirme l'inculpation de trois soldats américains pour la mort de José Couso

(RSF/IFEX) - Le 24 mai 2007, le juge madrilène, Santiago Pedraz, a fait savoir qu'il rejetait l'appel du parquet espagnol contre l'inculpation de trois militaires américains pour l'"assassinat" de José Couso, cameraman espagnol tué par un tir d'obus américain sur l'hôtel Palestine de Bagdad, le 8 avril 2003.

Le procureur Jesús Alonso avait interjeté appel, le 18 mai dernier, contre la décision du juge, estimant qu'il n'y avait pas d'"indices suffisants". Après cette décision du juge Pedraz, un collège de juges de l'Audience nationale est désormais appelé à trancher ce litige.

Le 16 janvier 2007, Santiago Pedraz avait émis un mandat d'arrêt international à l'encontre du sergent Shawn ("Tom") Gibson, du capitaine Philip Wolford et du lieutenant-colonel Philip de Camp, responsables du char de combat d'où venait le tir mortel.

Les autorités américaines n'ont pas, pour l'heure, donné suite aux requêtes du magistrat. Toutefois, les trois militaires américains pourraient tout de même être arrêtés s'ils se rendaient dans un pays avec lequel Madrid a signé un accord d'extradition.

Le 5 décembre 2006, le Tribunal suprême avait rouvert l'enquête sur la mort du cameraman jugeant que "la justice espagnole est bien compétente pour enquêter, suivant le principe de justice universelle".

Dernier Tweet :

En Nicaragua, el control que Ortega ejerce sobre los medios se reduce a pesar de que recrudece la represión… https://t.co/48ZIFafViR