RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Deux journalistes de Bagdad TV enlevés et assassinés; le corps d'un troisième retrouvé à Mosul

(RSF/IFEX) - En moins d'un mois, deux journalistes de Bagdad TV, propriété du Parti islamique irakien (sunnite), ont trouvé la mort dans des circonstances similaires. Les locaux de la chaîne à Bagdad avaient déjà été la cible deux mois plus tôt d'un attentat qui avait fait deux victimes.

"Nous sommes encore une fois profondément choqués à l'annonce de ces attaques à répétition contre les médias. Les dates de l'attentat contre le siège de Bagdad TV et des assassinats de deux de ses collaborateurs sont très proches. Nous demandons aux autorités irakiennes d'assurer la protection des journalistes les plus exposés de la chaîne afin d'éviter d'autres drames", a déclaré Reporters sans frontières.

Le correspondant de la chaîne dans la région d'Al-Youssoufia (au sud de Bagdad), Mohammed Hilal Karji, a été enlevé le 8 juin 2007 devant son domicile alors qu'il s'apprêtait à se rendre sur son lieu de travail. Son corps a été retrouvé à la morgue le lendemain. Le 27 juin, un autre journaliste de la chaîne, Sarmad Hamdi Al-Hassani, 43 ans, a été, à son tour, enlevé chez lui, dans le quartier Al-Jami'a, à Bagdad. Sa dépouille a été identifiée à la morgue le lendemain.

Le 5 avril 2007, un camion piégé a été lancé contre le siège de Bagdad TV, dans la capitale irakienne. Après l'explosion, des individus armés ont pris d'assaut les locaux de la chaîne en tirant sur les employés. Le directeur adjoint de la chaîne, Thaer Ahmed Jabr, et l'un de ses assistants, Hussein Nizar, ont trouvé la mort dans cette attaque qui a, par ailleurs, fait neuf blessés (consulter l'alerte de l'IFEX du 9 avril 2007).

Bagdad TV est dirigée par le vice-président irakien Tareq al-Hachemi. Suite à l'attentat qui a détruit ses locaux à Bagdad, la chaîne s'est récemment installée à Souleymaniya, au Kurdistan, une zone plus sûre pour les journalistes.

Par ailleurs, le corps criblé de balles de Louaï Souleimane, du journal local "Nineveh", a été retrouvé le 28 juin dans la ville de Mossoul (environ 400 km au nord de Bagdad). Ce journal est publié par l'association chrétienne Bait Nahrain.

Dernier Tweet :

The Pakistan government has rejected the application of more than a dozen international NGOs. Civil society groups… https://t.co/47LV5pgn5x