RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Libération du journaliste britannique Richard Butler après plus de deux mois de détention

(RSF/IFEX) - Reporters sans frontières exprime son soulagement suite à la libération, le 14 avril 2008, de Richard Butler, journaliste britannique de la chaîne de télévision américaine CBS News. Son interprète avait été libéré le 13 février, quelques jours après leur enlèvement.

"Après deux mois d'une interminable prise d'otage, nous sommes heureux et soulagés de revoir Richard Butler sain et sauf. Cinq ans après le début de la guerre en Irak, ce pays reste extrêmement dangereux pour les journalistes, et notamment pour les correspondants étrangers. Nous avons une pensée particulière pour les quatorze professionnels des médias actuellement retenus en otages depuis de nombreux mois et dont on ignore encore le sort", a déclaré l'organisation.

Les forces de sécurité irakiennes ont retrouvé Richard Butler, les yeux bandés et les mains liées, dans une maison, alors qu'elles menaient une vaste offensive militaire à Bassorah (590 km au sud de Bagdad). Il n'est pas établi que l'armée irakienne détenait des informations précises sur le lieu de détention du journaliste. Par ailleurs, un officiel irakien a annoncé l'arrestation des présumés preneurs d'otage.

Richard Butler et son interprète irakien avaient été enlevés, le 10 février, tôt le matin, par des hommes armés devant l'hôtel Qsar al Sultan à Bassorah, où le journaliste était logé. Des membres du mouvement de Moqtada Sadr avaient rapidement exercé des pressions sur les ravisseurs qui avaient relâché l'interprète trois jours plus tard.

Depuis le 1er janvier, trois professionnels des médias ont été enlevés en Irak. L'un d'entre eux, Haidar Mijwit Hamdane, a été retrouvé mort à Bagdad. Au total, au moins 87 journalistes et collaborateurs des médias ont été retenus en otages en Irak au cours des cinq dernières années.

Mise à jour du cas des deux journalistes kidnappés de CBS (anglais seulement): http://www.ifex.org/en/content/view/full/90676

Pour des informations complémentaires sur le cas Haidar Mijwit Hamdane (Hisham Mijawet Hamdan) (anglais seulement), cliquer ici: http://www.ifex.org/en/content/view/full/90718

Dernier Tweet :

La Oficina del Alto Comisionado para la Paz censura programa de televisión https://t.co/vrMeQ0R6jW @FLIP_org @Karisma #Colombia